Carte postale de… la Côte d’Albâtre (1)

Publié le par Jean-Louis Schmitt

René, fidèle lecteur et contributeur occasionnel aux publications de « Nature d’Ici et d’Ailleurs », nous adresse aujourd’hui une série de photos issues de sa dernière escapade sur le littoral du pays normand ! La Côte d'Albâtre est constituée de 130 kilomètres de bordures maritimes et de falaises entrecoupées de valleuses, elle constitue la quasi-totalité du littoral de la Seine-Maritime. Depuis 2009, une partie est classée site Natura 2000 sous la dénomination littoral cauchois.

« Ci-joint quelques vues illustrant assez bien cette très belle côte d’Albâtre que nous avons redécouvert (notre première visite date de 1999…) sous une météo chahuté avec ses brumes matinales et quelques rayons de soleil l’après-midi… ». Photo : René Michaud

« Ci-joint quelques vues illustrant assez bien cette très belle côte d’Albâtre que nous avons redécouvert (notre première visite date de 1999…) sous une météo chahuté avec ses brumes matinales et quelques rayons de soleil l’après-midi… ». Photo : René Michaud

Baignée par les eaux vertes et bleues de la Manche, la Côte d'Albâtre offre les plus impressionnants paysages de Normandie. Du Havre au Tréport en passant par Fécamp et Dieppe, les stations balnéaires ne manquent pas de charme. Nombreux sont les artistes à avoir succombé.

 

Les peintres impressionnistes, Monet, Sisley, Boudin,  Pissarro y ont trouvé leur inspiration. Sans oublier de grands écrivains, comme Maurice Leblanc qui a fait d'Étretat le terrain de jeu du plus gentleman des cambrioleurs, Arsène Lupin

Extraits de « Les Peintres à Etretat 1786-1940 » de Bruno Delarve
Extraits de « Les Peintres à Etretat 1786-1940 » de Bruno DelarveExtraits de « Les Peintres à Etretat 1786-1940 » de Bruno Delarve
Extraits de « Les Peintres à Etretat 1786-1940 » de Bruno DelarveExtraits de « Les Peintres à Etretat 1786-1940 » de Bruno Delarve

Extraits de « Les Peintres à Etretat 1786-1940 » de Bruno Delarve

La falaise d’Amont

La falaise d’Amont comporte la plus petite arche des 3 falaises phénoménales (avec Aval et Manneport). Accessible depuis la terrasse Eugène Boudin à pied ou par l’avenue Damilaville en voiture, on découvre à son sommet la chapelle Notre Dame de la Garde et le musée Nungesser et Coli…

« La trompe de l’éléphant trempée » de Maupassant, représentation de la Porte d’Amont ?

Beaucoup de sources se trompent mais à bien y lire le fameux passage d’Une Vie de Guy de Maupassant, chapitre III exactement, il parle bien de « La petite Porte d’Etretat ». En voilà un passage : «… là-bas, en avant, une roche d’une forme étrange, arrondie et percée à jour, avait à peu près la figure d’un éléphant énorme enfonçant sa trompe dans les flots. C’était la petite porte d’Étretat »…

Photos : René Michaud
Photos : René MichaudPhotos : René Michaud
Photos : René MichaudPhotos : René Michaud

Photos : René Michaud

A suivre…

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Publié dans Carte postale de...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Pour compléter cet éventail d'œuvres des impressionnistes sur ce beau site d'Etretat, à lire "Falaise des fous" de Patrick Grainville.<br /> Bonne journée
Répondre
G
j'y suis allée enfant et c'est vrai qu'elle mériterait que j'y retourne.
Répondre
K
Belle carte postale<br /> Bonne soirée
Répondre
D
tu penses bien que je connais ces lieux superbes, j'apprécie l'atmosphère des images
Répondre
L
Etretat un lieu que j'affectionne et où malheureusement je ne vais que rarement depuis que j'ai quitté la Normandie...<br /> Merci de ce beau partage<br /> Bonne semaine
Répondre
J
Bel endroit. Merci pour la carte postale.
Répondre
J
Encore une belle contribution de René qui, non seulement, est un excellent photographe mais, en plus, n'oublie pas pas les amis restés "à quai" ;-)) ! Merci à lui...
Répondre