Le lac de Kruth-Wildenstein

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Départ et arrivée de la randonnée du jour (publication à venir), le barrage de ce lac a été conçu pour réguler le débit de la Thur, rivière dont les crues printanières étaient parfois catastrophiques…

Photo : JLS

Photo : JLS

Le bassin versant de la haute Thur se compose essentiellement de ballons fortement enneigés chaque hiver. Des crues printanières parfois catastrophiques ont suggéré, dès le xixe siècle lors d'une rupture d'un barrage en amont de Wildenstein — ce barrage de retenue était utilisé par une fabrique de verre —, l'édification d'un barrage permettant leur régulation. Ce n'est cependant qu'en 1954 que sa construction fut décidée, sept ans après une dernière crue dévastatrice. Édifié de 1959 à 1963, le barrage fut mis en eau en 1964. En raison du faible débit de la Thur à cet endroit, il n'a pas été jugé rentable d'installer une centrale hydroélectrique.

Le barrage de Kruth retient 12 millions de mètres cubes d’eau et fait partie du paysage. Avec sa superficie de 81 hectares, il s’agit de la plus grande retenue d’eau du massif des Vosges. Entouré de forêts et des plus hauts sommets du Massif vosgien, ce lac offre un cadre reposant et dépaysant toute l'année pour se détendre.

Le lac de Kruth-WildensteinLe lac de Kruth-Wildenstein
Le lac de Kruth-WildensteinLe lac de Kruth-Wildenstein
Le lac de Kruth-WildensteinLe lac de Kruth-Wildenstein
Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Publié dans Environnement, Balades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Quel beau lac !
Répondre
D
La première fois que nous l'avons découvert c'était de tout là-haut sur la route des crêtes; puis nous nous y sommes parfois arrêtés et je suis heureuse de découvrir ces informations le concernant.
Répondre
J
Aprés le HWK, voici le KW. Nos Vosges sont magnifiquement restituées. Bravo JL.
Répondre