L’Aurore…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Voilà un joli papillon que l’on observe principalement là où il y a des cardamines d’où, d’ailleurs, son nom latin qui n’est autre que Anthocharis cardamines ! Bien que l’époque des fleurs en question soit passée, il arrive cependant que l’on croise encore l’Aurore en ce mois de juin : tel fut le cas dans le jardin, il y a quelques jours…

Photo : JLS

Alors que les piérides volettent autour des choux du jardin, l’aurore danse près des lunaires annuelles (appelée aussi monnaie-du-pape en raison de ses fruits ronds et plats) ou dans les prairies et les lisières de bois plutôt humides où pousse la cardamine des prés appelée aussi "cresson des prés", d’où le nom de "piéride du cresson" parfois donné à l’aurore. Ces plantes sont appréciées par les chenilles d’aurore, donc les femelles repèrent leurs futurs lieux de ponte…

"Les cardamines se raréfient suite à l’assèchement des zones humides, aux mises en cultures, à l’artificialisation des prairies, aux épandages excessifs de lisiers et assimilés, sans parler des insecticides et autres biocides. Par conséquent, l’aurore est lui-même en continuelle régression." (source insectes-net) Donc, si vous avez des zones humides dans vos terres, parc ou jardin, laissez les cardamines fleurir et porter les œufs d’aurore, donnez au papillon le temps de construire sa chrysalide sur une tige bien solide avoisinante. En. juillet vous pourrez tondre tranquille, vous aurez probablement permis à l’aurore de résister encore une année…

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

L'aurore succède toujours à l'aube, et le crépuscule à la lumière du jour... Mais, au train où vont les choses, l'aube finira par se lever sur le crépuscule des Aurores, et ce jour-là le Printemps ne sera plus jamais ce qu'il est !

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Je découvre ce papillon au crépuscule. Mieux vaut tard que jamais.
Répondre
K
Un beau papillon...<br /> Bonne fin de semaine
Répondre
D
bon conseil pour un papillon que j'ai toujours beaucoup aimé étant... matinal
Répondre
G
Effectivement je le connais de vue mais j avoue être une ignare en papillon
Répondre
C
Sympa... Merci à vous : j'ai encore appris quelque chose ce matin !
Répondre
M
Chouettes photos et article toujours aussi intéressant. Merci au rédacteur et photographe !<br /> Très bonne journée avec, je lespère plein de bonnes et belles rencontres...
Répondre
L
Je commence à en voir pas mal dans le jardin et c'est bien agréable. <br /> Mes lavandes commencent à attirer pas mal d'insectes... c'est génial !<br /> Pas de photos pour l'instant, ils ne font que bouger !!!<br /> Merci pour toutes ses infos, prenons soin de la nature qui nous entoure, c'est notre oxygène !
Répondre