Heureux évènement dans la famille Mante !

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Moment rare et émouvant, Luc a photographié la naissance ou, plus exactement, la sortie de l’œuf appelé en l’occurrence « oothèque » –un drôle de cocon ovale abandonné par la femelle Mante religieuse—des bébés insectes…

Oothèque de mante religieuse. Photo : JLS

Contrairement à beaucoup d'insectes, les mantes ne passent pas auparavant par un long stade larvaire dont l'allure est très différente de celle des adultes. Lorsque la petite mante sort de l'oothèque elle est une larve, mais pas pour longtemps. Ce premier stade de sa vie lui sert à réussir sa sortie sans risque de se casser une patte. Immédiatement après avoir pointé hors du cocon elle change déjà de peau et apparait alors tout l'équipement nécessaire pour partir à la chasse. Les jeunes mantes ressemblent beaucoup aux adultes avec leurs pattes avant munies de pointes tranchantes et des mandibules redoutables pour les autres animaux de sa taille.

Le sort cruel des retardataires

 

Les mantes ne sortent pas toutes en même temps de l'oothèque, mais elles le font par groupes successifs qui peuvent être espacés de plusieurs jours. Dans une même "promotion" mieux vaut sortir en premier, car les derniers ou ceux qui ont du mal à se transformer sont la proie de leurs ainés qui n'hésitent pas à les dévorer. Ainsi le premier repas d'une mante peut être son propre frère !

Les dangers du jeune âge

Lorsque l'on place une mante religieuse dans une chaîne alimentaire on a du mal à lui trouver un prédateur sérieux tant l'insecte est imposant et vorace. Pourtant, sur la centaine de mantes que donne chaque oothèque on retrouve, au final, que très peu d'adultes en été. La population de mantes est en fait régulée avant et peu après la naissance. Des guêpes parasites peuvent pondre dans les alvéoles et les œufs de mantes sont dévorés par leurs larves, des fourmis peuvent exterminer presque toute une nichée sans compter le passage d'un carabe, la dent des lézards et tous les autres prédateurs…

Source : Animateur-nature.com

Vidéo : LH2018 BEBE MANTE RELIGIEUSE (1 :01)

Illustration : René Michaud (Cliquez pour agrandir)

Illustration : René Michaud (Cliquez pour agrandir)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bernadette 17/05/2018 09:41

bonjour Jean-Louis Document très intéressant; j'en apprends tous les jours un peu plus .Merci

Michèle et Micheline 16/05/2018 21:15

Magnifique !
Bravo à Luc et à René !!!

Lucie 16/05/2018 21:13

Images magnifiques et plutôt insolites : merci à l'auteur.
Superbe planche aussi !
Ce blog ce n'est décidément que du bonheur :-))
On en redemande...
Bonne continuation !

Cléo 16/05/2018 21:13

Wow! Quelle chance de voir cela! Merci du partage et de nous en dire plus sur cet insecte bien spécial ! Bises et bonne soirée .

streb 16/05/2018 17:18

merci

kimcat 16/05/2018 16:44

Quel magnifique reportage !!!
Bon après-midi Jean-Louis

domi 16/05/2018 16:20

Magnifique sujet, la mante est un animal de légende au corps si expressif

Jean-Louis 16/05/2018 09:35

Merci à Luc pour ce véritable document que j'ai hautement apprécié !
Naturellement, comme Jacky, j'aime également beaucoup la planche réalisée avec brio par René que je remercie encore pour ces divers envois !
Décidément : quelle équipe nous formons !

Jacky 16/05/2018 08:24

Bravo à René pour sa planche. Est ce que ces insectes sont courants dans notre région (Alsace -Moselle)?

Jean-Louis 16/05/2018 09:47

Oui, Jacky, nous avons la chance d'avoir quelques sites favorables dans la région qui est la nôtre et, si tu es bien sage, peut-être qu'on t'en feras découvrir certains ! Cela dit, les mantes religieuses sont inféodées à des milieux bien particuliers eux-mêmes très menacés... Elles sont donc loin d'être "communes" et, dans certains pays comme l'Allemagne, elles sont inscrites sur la liste rouge (Rote Liste) des insectes menacés !