Les amphibiens de France

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Voilà un nouveau guide qui permet d’identifier les pontes, larves et têtards des amphibiens de France métropolitaine. Il utilise des critères morphologiques simples, utilisables sur le terrain. Il s’adresse aux naturalistes et à tous professionnels susceptibles de participer à des inventaires ou à des suivis de populations d’amphibiens…

Ponte de grenouilles. Photo : Jacky Herber

Ponte de grenouilles. Photo : Jacky Herber

Les Amphibiens, pour la plupart inféodés au milieu aquatique pour leur reproduction, sont des vertébrés bien connus de la faune sauvage française. Ils sont sensibles à la fois à la qualité des milieux aquatiques et des milieux terrestres alentours. Alternant ainsi leur vie entre ces deux milieux, ils sont de bons indicateurs de la qualité de l’environnement. Mais les amphibiens adultes peuvent être difficiles à repérer ou n’être présents que brièvement dans les sites aquatiques. Par contre, leurs œufs et larves (ou têtards) sont souvent plus facilement observables, et restent dans l’eau pendant plus longtemps afin d’y accomplir leur développement jusqu’à la métamorphose.

 

Si les adultes sont aisément identifiables, ce n’est pas toujours le cas pour les phases aquatiques. Cet ouvrage a pour objectif de permettre l’identification des œufs, des larves et des têtards de la plupart des espèces de France métropolitaine grâce à des critères morphologiques simples et utilisables sur le terrain. La biologie de leur reproduction est minutieusement décrite et un exemple détaillé d’inventaire est donné pour éclairer le lecteur sur son déploiement.

 

Les textes et les clés de détermination de cette nouvelle édition ont été fortement remaniés grâce à la consultation de nombreux experts naturalistes amateurs et professionnels. Deux nouvelles espèces s’ajoutent à la liste taxonomique. Les illustrations ont été modernisées et la qualité des photographies améliorée grâce aux évolutions technologiques et à la mobilisation de nombreux photographes naturalistes qui nous ont fourni de nouvelles prises de vue.

 

Ce guide s’adresse aux scientifiques spécialistes ou non des Amphibiens, aux professionnels de l’aménagement et de l’environnement, aux naturalistes, aux enseignants et étudiants en sciences de la vie et au grand public intéressé par une meilleure connaissance des Amphibiens.

 

 

Guide d'identification des œufs et des larves

Claude Miaud et Jean Muratet (Auteurs)

 

 

Crapaud commun (Bufo bufo). Photo : JLS

Crapaud commun (Bufo bufo). Photo : JLS

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Patricia Vande Catsyne 31/03/2018 08:32

Chez nous aussi ils il y beaucoup d’œufs !

Noémie C. 30/03/2018 17:54

L'avantage avec les livres et les guides c'est qu'on peut poursuivre l'exploration après les sorties sur le terrain, bien calé dans son fauteuil et bien au chaud... Ce qui, les jours de pluie -comme aujourd'hui- est appréciable, non ?

Jean-Louis 30/03/2018 18:06

En effet, Plongeons-nous dans les livres : c'est un vrai bonheur et, personnellement, j'ai grand plaisir à partager mes (nombreux) coups de coeur !
Je suis ravi que certains fassent mouche !

MM 30/03/2018 17:50

Encore un livre ? L'ennui c'est que celui-ci, comme tous les autres présentés ici, à l'air passionnant ! Mon modeste salaire va finir par ne plus y suffire... et je le regrette !

Jean-Louis 30/03/2018 17:59

Je reconnais que le coût des ouvrages est souvent dissuassif ! Cela dit, on peut apprendre par d'autres moyens et ce blog essaie -modestement- de faire connaître la nature souvent proche de nous à ses lecteurs ! Un moyen comme un autre de faire un peu de pédagogie !

Marie 30/03/2018 17:45

J'ai de nombreux guides dont un certain nombre (découverts également grâce à cet excellent blog) édités par la Salamandre !
Il est exact que, lorsque l'on prend la peine d'observer de près les milieux qui nous entourent, on ne peut que les apprécier davantage ! Ce genre de guide nous y aide considérablement !
Merci à vous pour votre excellent travail de présentation des sujets les plus divers : je dis CHAPEAU !!!

Jean-Louis 30/03/2018 18:02

Voilà un compliment qui me touche beaucoup et je vous en remercie chaleureusement !
Merci pour votre fidélité !

Jean-Louis 30/03/2018 17:40

Désolé : je me répète mais, pour protéger, il faut connaître et, pour connaître, il faut observer et s'immerger un minimum dans le monde passionnant qui nous entoure. Les guides-nature peuvent considérablement nous aider à parfaire nos connaissances en la matière ! Des balades "nature" accompagnées par des naturalistes pêuvent constituer une très bonne approche et découverte des milieux les plus divers et, parfois, à proximité immédiate de chez nous ! Aussi, ne boudons pas notre plaisir...

domi 30/03/2018 17:09

Très intéressant ; l'illustration prouve qu'on n'a pas besoin d'être beau (bien qu'un crapaud puisse être séduisant contrairement au préjugé populaire) pour être heureux en amour, et même pratiquer le triolisme !

Jean-Louis 30/03/2018 17:26

Hi hi !

Jacky 30/03/2018 17:19

D'où l'intérêt d'être voyeur, pardon observateur.

Roger 30/03/2018 16:51

Chouette ! Voilà un guide qui a l'air super intéressant et fort utile !