Une maison pour les cultures

Publié le par Jean-Louis Schmitt

La commune d’Ungersheim près de Mulhouse poursuit son chemin vers la transition et l’autonomie énergétique et alimentaire. Une maison des natures et des cultures est en cours de construction, face aux champs des Jardins du Trèfle Rouge. Ce chantier d’insertion par le maraîchage produit les légumes frais utilisés pour les quelque 500 repas quotidiens dans l’école du village et celles alentour.

La maison des natures et des cultures à Ungersheim. Photo : M.H.

La maison des natures et des cultures à Ungersheim. Photo : M.H.

Pour les surplus de production, une conserverie sera créée dans cette ferme des natures et des cultures, avec chambre froide, pour mettre notamment les produits sous vide.

La ferme, en cours de construction sur un site nommé le “Kohlaàcker”, reprend la configuration de cet ancien “camp des charbonniers”, en cercle autour d’une cour centrale où un four à pain sera construit, et se voudra un lieu pédagogique de rencontres et de partage des savoirs et des savoir-faire, pour des manifestations, des conférences, des formations…

Les Jardins du Trèfle Rouge pourront également y installer leurs bureaux. La ferme abritera aussi une ligne de pressage de fruits et une micromalterie-microbrasserie, puisque dans le cadre de la rotation des cultures, de l’orge maltable peut être semé par les Jardins du Trèfle Rouge.

La ferme permettra d’approvisionner la future épicerie qui ouvrira sur la place du village, comme l’a voté le conseil municipal, « dont les travaux débuteront en octobre et qui ouvrira en 2017 », annonce le maire d’Ungersheim. Jean-Claude Mensch rappelle le but de cette filière “de la graine à l’assiette” : « Aller vers la capacité de produire ce qu’on consomme, que ce soit des aliments ou de l’énergie ».

Bardage bois, isolation efficace et bâtiment intégré au talus, cette maison des natures et des cultures sera alimentée par une centrale voltaïque et une petite éolienne, la rendant autosuffisante. Son coût : 1,4 M € HT, dont 211 000 € du conseil départemental, 80 000 € du conseil régional, 40 000 € de m2A, le reste étant supporté par la commune, qui attend encore des fonds européens Feder.

Une maison pour les cultures

Publié dans Initiative

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article