Les renardeaux sont de sortie

Publié le par Jean-Louis Schmitt

C'est toujours un spectacle émouvant de voir des renardeaux insouciants, découvrir leur environnement ! Le jeu tient évidemment une place prépondérante lors de ces premières sorties qui, dans un premier temps, se limitent à l'aire qui se trouve près de l'entrée principale du terrier ! Tels des chiots, ils se mordillent, se bousculent, s'amusent avec des restes de proies...

C'est aussi à cette époque que nombreux sont ceux qui font brutalement connaissance avec nos automobiles meurtrières et se sont autant de drames quotidiens...

Les renardeaux sont de sortie

Naissance des renardeaux

La gestation de la femelle dure une cinquantaine de jours (10 jours de moins que le chien). Les naissances ont lieu généralement vers la mi-mars/début avril, mais avant la femelle va rechercher un terrier, souvent déjà creusé par un blaireau, par exemple. Et elle va l’aménager pour mettre bas. Mais elle n’est pas toute seule, car tous les pères, voire les mâles qui auraient bien voulu le devenir, peuvent l’accompagner dans cette démarche. De sorte que l’on trouve des terriers avec plusieurs femelles et plusieurs mâles sans pouvoir identifier précisément qui fait quoi et qui est qui...

Combien il y a de jeunes par portée ?

Il peut y en avoir jusqu’à une douzaine, mais la moyenne c’est 3 à 6 petites qui attendront 2 semaines avant d’avoir les yeux ouverts et de commencer à entendre. Deux semaines plus tard, ce sont les premières sorties hors du terrier. Et à 5 semaines, tous les renardeaux se lancent dans des poursuites, des jeux et des compétitions notamment avec les proies apportées par les adultes. À ce propos, on a constaté que les parents amenaient souvent des taupes, que les jeunes ne mangeaient pas. Certains scientifiques ont conclu qu’il s’agissait tout simplement de jouets offerts aux petits. Quoi qu’il en soit, vers le mois de septembre, les jeunes ont atteint la taille des adultes et s’engagent dans leur propre destin.

Un destin pas évident, il y a une grande mortalité...

Si un renard a une longévité théorique de 15 à 20 ans, dans la vraie vie il en va autrement. On estime qu’entre 90 et 98 % des renards n’atteignent même pas l’âge de 5 ans et qu’ 1% seulement a une espérance de vie approchent les 10 à 11 ans. Il y a 4 grandes causes : - les collisions (voitures, trains, etc…) - la chasse, le piégeage ou les poisons - les prédateurs et, dans une moindre mesure, les maladies Pour conclure, un petit rappel : un renard peut manger entre 6 et 10 000 campagnols par an et que c’est complètement incohérent de lui faire la guerre alors que c’est un allié de l’agriculture...

Extrait de l’émission de radio « Curieux de nature » (sur France Inter) d'Allain Bougrain-Dubourg

 

Remerciements tout particulier à Patrick Hoffmann pour ces magnifiques photos d'une fratrie de cinq renardeaux !

 

Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann
Photos : Patrick Hoffmann

Photos : Patrick Hoffmann

Publié dans Faune-Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
un bonheur....de les voir libres et heureux; merci Jean-Louis
Répondre
N
Ces photos sont magnifiques
Répondre