Raz-de-marée de plastique sur les côtes françaises

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Raz-de-marée de plastique sur les côtes françaises

Bouteilles, sacs et bouchons, cotons-tiges… Les plastiques sont les premiers prédateurs des océans, affirme l’association Surfrider qui a publié hier un rapport détaillant la pollution sur cinq sites français et espagnols, de la Bretagne au Pays basque.

Avec l’aide de centaines de bénévoles, l’ONG a mené en 2015 le premier recensement des déchets qui polluent plages, littoraux, océans et fonds marins. « L’évaluation globale de la pollution de la surface de l’ensemble des mers par les plastiques flottants se chiffrerait à 269 000 tonnes », rappelle le rapport. 690 espèces marines seraient impactées directement par cette pollution.

Sans oublier l’impact sur les activités socio-économiques comme la pêche et le tourisme. La prolifération des déchets en plastique dans les océans est aussi à l’origine d’immenses plaques formant un septième continent...

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
à vos calculettes !<br /> <br /> 269 000 tonnes de plastique c'est ÉNORME !<br /> 269 000 000 000 g c'est encore PLUS ÉNORME !! <br /> <br /> 269 000 tonnes / 360 700 000 km2 d'océans = 745 g / km2 <br /> <br /> vu par les pollueurs cela ne fait plus que <br /> 0,000745 g / km2<br /> et "seulement" <br /> 0,0000000745 g / m2<br /> <br /> donc pas de quoi fouetter un poisson chat ni culpabiliser d'ailleurs !!<br /> calculs à vérifier ...
Répondre
J
Heureusement que je te connais Denis !<br /> Si ce n'était pas le cas, je dirais: "mais, il est barge celui-là" !<br /> Donc, pour les autres lecteurs, non avertis ceux-là : il s'agit d'une certaine forme d'humour, noir certes, mais humour malgré tout !<br /> Denis ne jetterait pas le moindre kleenex et encore moins un quelconque plastique susceptible de polluer -et pendant très longtemps- l'environnement !