L’Oxalis petite oseille

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Oxalis acetosella L. (l’Oseille des bois, l’Oxalide des bois, l’Oxalide petite Oseille, l'Oxalis des bois ou l’Oxalis petite oseille) est une plante herbacée pérenne de la famille des Oxalidacées. L’Oxalis est une herbe discrète échappée du jardin.

L’Oxalis petite oseille

On la surnomme « alléluia » pour faire allusion à sa floraison de Pâques, « surelle » ou « trèfle aigre » pour souligner sa saveur nettement acide.

L’oxalis ressemble de loin à un trèfle mais la comparaison s’arrête là. En réalité les deux plantes sont bien différentes. L’oxalis « petite-oseille » se reconnait à ses feuilles en forme de cœur inversé au goût citronné, à ses petites fleurs striées de violet et à son habitat exclusivement forestier. Le trèfle a des foliotes en forme de goutte et sans arôme et adore le soleil.

On ne se rend pas toujours compte à quel point de petites plantes apparemment insignifiantes sont essentielles aux oiseaux, particulièrement à l'automne, lorsqu'ils doivent entreprendre leur grande migration vers le sud et ont besoin d'une nourriture riche en hydrates de carbone et en gras. Les graines - toutes les graines - répondent exactement à ce besoin, et celles de l'oxalide sont particulièrement appréciées. D'où les noms de « pain de coucou » et de « pain d'oiseau » que le langage populaire lui a donnés.

Usages culinaires

Incorporée dans les mayonnaises, les vinaigrettes ou ajoutée aux salades, elle amène une touche acidulée agréable. En petite quantité, elle relève les potages, les omelettes, et s'accommode très bien avec les poissons. Dans le Jura, les bûcherons connaissent bien cette petite plante et aiment agrémenter leur pause en mâchonnant quelques feuilles. L'oxalis des jardins à fleurs roses (oxalis purpurea) et l'oxalis à fleurs jaunes (Oxalis corniculata) sont également comestibles. Les fleurs et les feuilles font une très jolie décoration des plats.

PRÉCAUTION

Riches en acide oxalique et oxalate de potassium, il faut la consommer avec modération et la déconseiller aux rhumatisants et aux personnes sujettes aux calculs rénaux, tout comme les épinards et l'oseille.

Photos : JLS
Photos : JLS
Photos : JLS
Photos : JLS

Photos : JLS

Sources :

  • http://www.loulougourmet.com/recettes/l-oxalis-petite-oseille-sauvage.html
  • http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HerbierMedicinal/Plante.aspx?doc=oxalide_hm
  • http://jmgui.free.fr/1_imagerie/4_sauvages/fiches/fiche_006.htm

Publié dans Faune-Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Super cet article ! Cette année je viens de découvrir cette plante dans un sous-bois au bord d'un étang. Quel bonheur toutes ces petites fleurettes. Il y en avait des milliers !<br /> Par contre, pas beau ... j'en ai cueilli un mini bouquet pour un mini vase ...
Répondre
J
Photo réceptionnée et réponse envoyée par e-mail !
M
Photo partie Merci
J
Pouvez-vous m'envoyer la photo à cette adresse ( jean-louis.schmitt11@orange.fr ) et je vous dirais si je la connais !
M
@ Jean-Louis : Merci pour votre réponse. <br /> Je précise qu'il s'agit d'un sous-bois et d'un Étang Privé où j'avais l'autorisation justement de faire des Photos. Et vous avez raison, j'ai bien eu besoin de me "prosterner au niveau de ces Beautés" mais, quel plaisir de le faire car, en plus, elles sont très photogéniques les Belles ! <br /> Le Propriétaire n'en connaissait pas le nom. Il en avait toujours vu dans cet endroit.<br /> Ma mini cueillette était aussi pour me servir à leur identification au cas ou mais, internet a cet avantage, j'ai trouvé votre article. Merci, merci.<br /> Par contre, j'ai une autre petite fleur Bleu pâle (à identifier) qui pousse (plein, plein ...) dans un Pré un peu humide en ce moment. Pas dans le mien Sniff Sniff mais le mien, pas loin pourtant, est plus sec. <br /> Je cherche et j’ai peut-être trouvé Pushkinias Bleu ciel . Vous connaissez ? Là, ce serait super. D'avance Merci d'une passionnée de fleurs.
J
Oui, une vraie petite merveille de la nature ! En prélever quelques-unes lorsqu'il y en a "des milliers" comme vous dites, ne mettre assurément pas l'espèce en danger ! Pour autant, ce sont là des gestes qu'il vaut mieux éviter afin de ne pas susciter de mauvais exemple dans son entourage ou auprès de promeneurs croisés... Se prosterner pour se mettre à leur niveau et les photographier est, en revanche, hautement encouragé !<br /> Bien à vous...