Bishnois, écologistes depuis 500 ans

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Bishnois, écologistes depuis 500 ans

Les Bishnoïs sont les membres d’une communauté hindoue vishnouïte créée au XVe siècle par leur maître Jambhaji. Environ 700.000, ils sont surtout présents dans l’État du Rajasthan, majoritairement dans les régions de Jodhpur et de Bikaner. Ils se caractérisent par leur végétarisme, leur respect strict de toute forme de vie, leur protection des animaux ainsi que des arbres.

A leur mort, ils se font enterrer plutôt que brûler pour ne pas couper du bois pour la crémation; ils considèrent les arbres comme des divinités; en particulier le khejri dont ils ont fait leur symbole. Au XVIIe siècle, plus de 300 Bishnois se sacrifièrent pour tenter de protéger les arbres contre les haches des soldats de Jodhpur. Ils vénèrent également l’antilope cervicapre et la gazelle chinkara qu’ils pensent être des Bishnois particulièrement bons, ainsi réincarnés; il n’est pas rare de voir ces animaux sauvages aux abord des villages ou des jardins. Il arrive souvent encore de nos jours que les femmes bishnoïs allaitent les faons orphelins de ces espèces.

Bishnoi, les femmes qui allaitent les gazelles (documentaire 42 :54) :

Bishnois, écologistes depuis 500 ans

Publié dans Voir ou revoir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Magnifique leçon de vie pour nous occidentaux complètement déconnectés de la nature.<br /> Furieuse envie de me réincarner en Bishnois dans une vie ultérieure.<br /> Que les coquelicots fleurissent partout! merci JL.
Répondre
D
Ça y est j'ai trouvé !<br /> Après avoir vécu 100 ans comme un mouton à me faire tondre la laine sur le dos... <br /> Ayant vécu quelques jours comme un lion (j'ai fait preuve à certains moment de ma vie de ce minimal courage qui permets de continuer à se regarder dans une glace)...<br /> Peu intéressé par l'existence violente d'un prédateur, <br /> craignant de m'ennuyer si j'étais une fleur <br /> j'ai trouvé ma vocation, j'ai trouvé le bonheur...<br /> c'est simple, dans une prochaine vie, je serai "quelque chose" chez les "Bichenois" !!!
Répondre
D
Merci Jean-Louis
Répondre
J
"Respect sans faille envers toute forme de vie " ! Si tout n’est certainement pas rose pour cette communauté hindoue, quelle magnifique leçon cependant que celle des Bishnois à nous autres !<br /> <br /> A voir et revoir, à méditer et, bien sûr, à faire connaître très largement.<br /> <br /> Merci à Jean-Daniel pour le partage !
Répondre