Images de…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Encore un petit passereau qui ne va pas tarder à quitter notre région pour rejoindre son lieu d’hivernage : l’Afrique équatoriale ! Le Traquet motteux fait en effet parti de ses voyageurs au long cours qui, chaque année, effectuent quelques milliers de kilomètres dans le seul but, non pas de nous faire une petite visite, mais de se reproduire…

Le Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) avec ses petits sourcils blancs… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) avec ses petits sourcils blancs… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Des enregistreurs GPS fixés sur le dos de 46 traquets motteux révèlent des résultats surprenants. Cet oiseau de 14 à 16 cm de long peut effectuer un trajet migratoire de 14.600 km, entre l'Alaska et l'Afrique subsaharienne, à l'aller... puis au retour. Ce serait l'une des plus longues migrations connues à ce jour pour des oiseaux de cette taille. (Source : Futura Planète)

Route de migration de 4 traquets motteux. Les points gris (Canada et Alaska) correspondent aux zones de nidification. Les traits bleus et orange montrent les trajets respectivement effectués à l'automne et au printemps. Les pointillés indiquent des déplacements pour lesquels il existe des doutes. Image adaptée de Barlein et al. 2012, Biology Letters (Cliquez pour agrandir)

Route de migration de 4 traquets motteux. Les points gris (Canada et Alaska) correspondent aux zones de nidification. Les traits bleus et orange montrent les trajets respectivement effectués à l'automne et au printemps. Les pointillés indiquent des déplacements pour lesquels il existe des doutes. Image adaptée de Barlein et al. 2012, Biology Letters (Cliquez pour agrandir)

Cris et chant du Traquet motteux

Le Traquet motteux est en déclin en France depuis 2001 et en Europe depuis le début des années 1980 ! Les raisons en sont toujours les mêmes : la disparition des prés et, plus largement, des zones accueillantes pour la faune en général…

Images de…Images de…
Images de…Images de…
Le Traquet motteux se nourrit surtout d’insectes mais aussi de petits escargots et, à l’occasion, de mûres et de baies ainsi que de petites graines… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Traquet motteux se nourrit surtout d’insectes mais aussi de petits escargots et, à l’occasion, de mûres et de baies ainsi que de petites graines… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zoé 02/09/2020 17:07

Adorable petit passereau voyageur!
Quelles jolies photos!

Béa kimcat 02/09/2020 15:57

Je l'ai retrouvé dans mon Guide Ornitho !!

Béa kimcat 02/09/2020 15:54

Quel joli petit oiseau au doux gazouillis.
Je ne le connaissais pas... Je suis ravie de le découvrir !
C'est un grand voyageur...

Claire 02/09/2020 11:44

Encore un joli petit oiseau dont je ne soupçonnais même pas l'existence :-) ! Je suis donc ravie d'en faire la connaissance... Ah, si seulement je pouvais, comme vous, les reconnaître !
Les photos sont très belles.

Cléo 01/09/2020 23:17

Il est joli et j'aime beaucoup son chant! Dommage qu'il soit en déclin! Bravo pour tes photos et ce beau billet! :-)

Jacky 01/09/2020 17:27

Belle découverte. Je ne connaissais pas cet oiseau.