Les balades vespérales du Jardin botanique de Saverne

Publié le par Jean-Louis Schmitt

La période de juin à juillet est parfaite pour profiter des beautés du jardin botanique. Pour les découvrir dans une ambiance sereine, quelques visites vespérales seront proposées. La première de la saison aura lieu ce jeudi 2 juillet…

Balade vespérale en compagnie d’Elisabeth Kempf. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Balade vespérale en compagnie d’Elisabeth Kempf. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Après une journée chargée, besoin de faire une petite pause dans un endroit apaisant ? Le jardin botanique de Saverne est parfait pour cela. Depuis quelques années, des visites vespérales sont proposées en juin et juillet par les bénévoles qui gèrent le site.

Il s’agit d’une des rares animations de cet été qui sera maintenue. « Ce sont généralement des petits groupes qui participent », explique Elisabeth Kempf, vice-présidente de l’association des Amis du jardin botanique. Les distances de sécurité imposées seront donc plus faciles à respecter. Mais pour éviter un éventuel surnombre (une quinzaine de personnes maximum), des réservations devront préalablement être effectuées (*)

En fin de journée, « tout est différent »

Ceci fait, les jeudis 2, 9 et 23 août, dès 19 h 30 et pour une durée d’environ 1 h 15, les visiteurs pourront suivre Elisabeth Kempf qui leur présentera quelques-unes des 2 200 espèces végétales présentes sur le site de près de trois hectares. En fin de journée, avec le soleil rasant l’horizon, « tout est différent, affirme la guide : l’éclairage, les odeurs, le bruit, les insectes… » Et point non négligeable à l’arrivée des grosses chaleurs estivales : il fait plus frais ! Ce n’est donc pas en essuyant de grosses gouttes de sueur sur leur front que les participants emprunteront les différents sentiers, à la découverte d’un endroit multicolore.

Car depuis mai, avec un peu d’avance, les fleurs ont fait leur apparition. Notamment celles qui font la renommée du jardin : les orchidées. « Nous avons la plus riche collection française d’orchidées terrestres indigènes : une vingtaine d’espèces dont plusieurs hybrides », rappelle Elisabeth Kempf. Une Orchis pyramidale. S’ajoutent également des orchidées exotiques d’origine américaine, chinoise et japonaise. Mais aussi les fougères qui poussent partout dans le jardin, dont une grande partie dans une zone rocheuse et ombragée. En passant par le point d’eau, les rocailles ou encore l’arboretum, les beautés de la nature exploseront aux yeux de tous.

Une conférence et une exposition de photos

Bien évidemment, elles sont aussi visibles en journée. Le jardin botanique, ouvert uniquement les après-midi durant le mois de juin, reprendra ses horaires habituels en juillet (10 h - 18 h). Et quelques animations sont prévues telles que la conférence de Pierre Pfeiffer, dimanche 5 juillet à 15 h, sur le thème « Jamais sans mon microbiote », ou encore l’exposition de photos de Christian Devlieger au pavillon du Jardin botanique « Origines et originalités de la flore alpine », du 27 juillet à la fin août.

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Balades, Jardin, Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zoé 03/07/2020 19:25

Une idée intéressante, ça me plairait bien.

Jacky 03/07/2020 07:56

Le principe de la marche vespérale.est intéressant. J'en organise une ce mois pour notre Club Vosgien. Comme l'affirme la guide: " tout est différent ".

passiflore 02/07/2020 22:19

C'est noté!Merci pour l'info????

Anja 02/07/2020 14:05

j'ai regardé les photos du jardin, il est magnifique :
https://www.jardin-botanique-saverne.eu/galerie-photos-du-jardin/
merci pour le partage :-)