Images de…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

A moins d’avoir la chance de connaître un lieu de nidification à proximité de chez soi, on voit peu les Martinets qui, pour cette raison, sont relativement mal connus et même souvent confondus avec les hirondelles par les non-initiés…

Un Martinet au sol est un oiseau condamné : ses courtes pattes ne lui permettent pas de reprendre son envol… Photo : GORNA (Cliquez pour agrandir)

Un Martinet au sol est un oiseau condamné : ses courtes pattes ne lui permettent pas de reprendre son envol… Photo : GORNA (Cliquez pour agrandir)

Les cris stridents qu’ils lancent en plein vol les caractérisent et s’entendent de loin : souvent, on ne voit guère les Martinets effectuer leur ballet assourdissant mais leurs cris stridents nous parviennent de loin. Ce sont de véritables virtuoses du vol et pour cause : ils passent près de 10 mois sur 12 dans les airs sans jamais se poser ! En fait, cet oiseau étonnant ne se pose que pour nidifier… Pour le reste, il dort en vol, il s’accouple en vol, il mange et boit en vol…

Autre record du Martinet noir : il peut atteindre une vitesse de 200 km/h lorsqu’il est pris en chasse par un faucon par exemple. Enfin, pour rejoindre des courants d’air chaud, le Martinet est parfaitement capable de s’élever jusqu’à 3 000 m. d’altitude…

Quand je vous disais que c’était un oiseau étonnant !

Chaque année, le centre de soins pour la faune sauvage, le GORNA, prend en charge des dizaines et parfois des centaines de jeunes Martinets noirs généralement tombés des nids… Photos : GORNA (Cliquez pour agrandir)
Chaque année, le centre de soins pour la faune sauvage, le GORNA, prend en charge des dizaines et parfois des centaines de jeunes Martinets noirs généralement tombés des nids… Photos : GORNA (Cliquez pour agrandir)Chaque année, le centre de soins pour la faune sauvage, le GORNA, prend en charge des dizaines et parfois des centaines de jeunes Martinets noirs généralement tombés des nids… Photos : GORNA (Cliquez pour agrandir)

Chaque année, le centre de soins pour la faune sauvage, le GORNA, prend en charge des dizaines et parfois des centaines de jeunes Martinets noirs généralement tombés des nids… Photos : GORNA (Cliquez pour agrandir)

Cris des Martinets noirs

Une première pour le GORNA l’an passé : la prise en charge d’un Martinet à ventre blanc –ou Martinet Alpin- (à gauche) beaucoup plus grand que le Martinet noir (à droite). Photo : GORNA (Cliquez pour agrandir)

Une première pour le GORNA l’an passé : la prise en charge d’un Martinet à ventre blanc –ou Martinet Alpin- (à gauche) beaucoup plus grand que le Martinet noir (à droite). Photo : GORNA (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 19/07/2020 20:52

Je vais encore me répéter mais voilà, en quelques lignes seulement, de précieuses et très intéressantes informations sur cet oiseau vraiment méconnu !
Merci à vous Jean-Louis, de vous donnez tant de mal pour nous faire connaitre tout cela et, bien sûr, merci aussi à tous les centres de soins qui font un travail incroyable !

Zoé 19/07/2020 18:24

passionnant, j'ignorais tout cela. Et merci à le GORNA pour leur travail de prise en charge.

Béa kimcat 19/07/2020 17:25

Oui le Martinet est un oiseau étonnant ! J'en voyais beaucoup dans le sud toulousain. Pas visibles à Guéret... Dommage.
Belle fin de dimanche Jean-Louis

dominique 19/07/2020 16:32

J'étais fort contente de voir et entendre plus "d'hirondelles" qui sillonnent le ciel que les années précédentes; et justement je me disais peut-être des martinets...la queue me semble courte en effet mais de si loin pas sûre du tout !
Nous savions déjà par Julien Perrot via toi que les martinets dorment en volant ! Super Martinet, tu es le plus fort !

Cléo 19/07/2020 15:21

C'est un oiseau très particulier! Une chance que t organisme existe! Bises et belle journée.

JC 19/07/2020 14:59

Une mine d’information pour les béotiens. Merci. Je savais qu’il ne pouvait pas repartir seul mais j’ignorais qu’il dormait en volant. Nous quand on dort en conduisant l’affaire se termine fort mal.

Chantal33300 19/07/2020 14:05

et ben dis donc ! je n'aurai jamais imaginé que les oiseaux pouvaient dormir en volant. Je suis stupéfaite.
ceci dit c'est un très joli oiseau

Domi 19/07/2020 13:54

Passionnant !