Images de…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

L’ami norvégien Knut, ornithologue et excellent photographe de son état, nous gratifie aujourd’hui d’une petite vidéo enregistrée lors de son dernier voyage dans le Comté de Finnmark, une partie de la Laponie qui s’étend sur les trois pays voisins : la Finlande, la Suède et la Russie…

Le Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra) était autrefois connu sous le nom de Bec-croisé rouge… Image extraite de la vidéo de Knut (Cliquez pour agrandir)

Le Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra) était autrefois connu sous le nom de Bec-croisé rouge… Image extraite de la vidéo de Knut (Cliquez pour agrandir)

Lors de ce voyage ornithologique entrepris avec quelques amis tout aussi passionnés que Knut, les photographes ont eu la chance de filmer une petite bande de Bec-croisés des sapins lors d’une de leurs étapes ! Des images de grande qualité où l’on voit cet oiseau se délecter de graines de cônes de résineux à l’aide de son bec vraiment très particulier : le maxille et la mandibule sont en effet allongés et croisés… d’où, très logiquement son nom !

Les mâles adultes arborent un plumage rouge brique tandis que celui des femelles et des jeunes est plutôt jaune-vert… Si l’oiseau est relativement abondant en Norvège, en Suède, en Finlande et dans le nord-ouest de la Russie, ainsi qu’en Estonie et en Lettonie, on le trouve également sous nos latitudes, dans les forêts de résineux de montagne !

A noter que l’oiseau que l’on entend dans la vidéo n’est pas le Bec-croisé mais une Mésange charbonnière particulièrement causante…

Chant et cris du Bec-croisé des sapins

Images de…
Images de…Images de…
Images de…Images de…
Images de…
Images de…Images de…

Vidéo : Bec-croisé des sapins (4 :02)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacky 31/07/2020 15:51

Les images de leur bec croisé sont superbes. Ils sont adroits pour décortiquer les cônes de résineux.

Anne 30/07/2020 23:23

Très très belle vidéo Merci ! bien sûr je n’ai jamais vu de bec croisé ailleurs que dans les livres ! Par contre je suis très heureuse d’avoir vu Mme Loriot ce soir dans le vieux cerisier devant la maison. J’entends Mr Loriot depuis longtemps : «  lorihiyo ! » mais il est très difficile à voir. Bien sûr je n’avais rien pour saisir l’instant...

Jean-Louis 01/08/2020 05:24

Les hirondelles, Anne, nous quittent généralement vers début septembre ! Actuellement, chez nous, elles en sont à leur seconde nichée... On espère qu'elles n'en entameront pas une troisième car c'est bien trop court pour la mener à bien avant le grand départ...

Anne 31/07/2020 23:03

Ah mince déjà les loriots partent :(
Ici je les entends encore, je vais guetter des je n’entendrai plus le fameux cri Lorihiyo !
Et oui effectivement je n’entends plus le coucou. Merci pour ces précisions ( j’apprends bcp sur ce blog:) !
Pour mes hirondelles Il me semble qu’elles partent plus tard, j’espérais une nouvelle tournée de petits?

Jean-Louis 31/07/2020 20:01

Non Anne, il ne s'agit pas de la saison de drague mais tout simplement de rassemblements avant de reprendre la route du Sud : les loriots sont en effet parmi les premiers migrateurs (après le coucou qui lui est déjà reparti...) à rejoindre leurs quartiers d'hivernage Est-Africains...

Anne 31/07/2020 14:32

Quelle chance Jean-Louis d'en voir plusieurs ! ou peut être aussi quelle patience ?
c'est sans doute la saison de la drague, les hirondelles sont déchainées en ce moment !

Jean-Louis 31/07/2020 12:29

Ah, le Loriot ! Il est assez timide et ne se laisse pas facilement observer ! Alors, pour le photographier... c'est encore moins évident ! Il y a quelques jours, j'ai observé -de loin- un rassemblement bruyant de plusieurs familles de Loriot : ils étaient au moins une trentaine à se rassembler dans un magnifique chêne et à y mener grand tapage ! De temps en temps, 2 ou 3 s'envolaient en se poursuivant pour se reposer rapidement à nouveau dans le chêne ! Magnifique spectacle mais impossible de prendre des photos... correctes !

Cléo 30/07/2020 17:13

Cet oiseau est présent aussi au Québec et il va dans les mangeoires quand il y en a. Il est bien beau! Bises et belle journée!

Zoé 30/07/2020 16:49

Magnifique oiseau que je découvre dans cette superbe vidéo. Merci!

Béa kimcat 30/07/2020 14:35

Superbe oiseau !
Je partage.

Chantal33300 30/07/2020 14:18

Quel bel oiseau. Surtout le le bec croisé ne l'empeche pas d'aller picorer les graines. Il va de bon coeur. Bon après midi

dominique 30/07/2020 13:45

Ces jolis oiseaux savent se fondre dans les couleurs de leur environnement; ainsi il y en aurait dans les Vosges? Ecoutons bien son chant ainsi peut-être en repérerons-nous car quant à les voir de près, si Jean-Louis n'a pas réussi , pas la peine d'y penser pour nous. Il a plusieurs cordes à son arc vocal dont un petit roucoulement qui étonne entre des piou piou, des tit tit tit, pit yu etc . Comme la vie sur Terre est (était) merveilleusement diversifiée !

osswald pierre 30/07/2020 12:50

J'ignorais l'existence de ces petits perroquets dans les Vosges et dans les pays nordiques. Merci J.Louis.

Jean-Louis 30/07/2020 12:08

J'aime beaucoup les photos et les vidéos de Knut que je partage volontiers !
Il m'est arrivé de voir -de loin- des Bec-croisés dans les Vosges mais je n'ai jamais pu en photographier... Les séquences de cette vidéo ont été filmés depuis un hébergement de camping où Knut et ses amis ornithologues avaient fait étape : les Bec-croisés ont eu la bonne idée de se poser au bon endroit, au bon moment !