L’orchidée parasite

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le monde des orchidées est fascinant, et il ne faut pas partir dans un pays tropical pour le découvrir. Le Limodore a un monde de vie hors du commun. Démonstration…

Le Limodore à feuilles avortées (Limodorum abortivum) peut atteindre 80 cm de haut… Image extraite de la Minute Nature n° 198 (Cliquez pour agrandir)

Le Limodore à feuilles avortées (Limodorum abortivum) peut atteindre 80 cm de haut… Image extraite de la Minute Nature n° 198 (Cliquez pour agrandir)

Au début du printemps, le Limodore sort de terre : il ressemble alors à une sorte de grande asperge violette. Et parfois, au mois de mai, certains boutons s'ouvrent pour dévoiler une fleur aux pétales violets et au centre orange. Le Limodore à feuilles avortées est une orchidée. Et oui, il y a des orchidées près de chez nous : Ophrys, Orchis, Céphalanthère, on en trouve environ 150 espèces en France et 70 en Suisse.

Le Limodore est une orchidée rare et assez particulière : elle n'a pas de feuilles vertes. Chez la plupart des plantes, les feuilles sont vertes grâce à la chlorophylle. Celle-ci leur permet d'effectuer la photosynthèse : transformer l'énergie du soleil et le CO2 et sucre et en oxygène. Le Limodore n'a pas de chlorophylle, comment fait-il donc pour se nourrir ?

Dans la forêt, la plupart des arbres vivent en symbiose avec des champignons. Ceux-ci fournissent des sels minéraux qu'ils captent avec leurs longs filaments aux arbres en échange de sucre. Cette alliance est connue sous le nom de ‘’mycorhize’’. Le Limodore parasite cette alliance en plantant ses longues racines dans le réseau de champignons, en général des russules. Il pompe alors tous les sucres que le champignon reçoit de l'arbre… Ce mode de vie a aussi été adopté par la Néottie nid-d'oiseau, une autre orchidée dépourvue de chlorophylle !

Vidéo : L’orchidée parasite (La Minute Nature n° 198) 3 :10

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zoé 18/06/2020 23:07

Découverte passionnante! Que la Nature est bien faite et comme elle n'a pas besoin de nous!

Béa kimcat 18/06/2020 18:10

Passionnant !

Cléo 17/06/2020 23:21

Intéressant ! Et cela arrive souvent que des espèces se complètent pour survivre : comme quoi on a toujours besoin des autres... Bises et belle journée !

Jacky 17/06/2020 20:27

J'ai déjà observé des néotties, mais pas cette limodore. C'est une belle découverte. Les orchidées de notre région sont passionnantes.

DOMINIQUE ARNAUD 17/06/2020 18:11

très intéressant, elle profite, mais rend-elle quelque chose en échange pour que ce soit une symbiose ?

Françoise 17/06/2020 16:52

Quand on est petit il vaut mieux être malin...

Jean-Louis 17/06/2020 13:42

Magnifique ! En plus, Julien, je pense avoir compris pourquoi le Limodore peut parfaitement se passer de feuilles vertes étant donné que les arbres alentour lui fournissent tout ce dont il a besoin pour vivre heureux ! Superbe symbiose inter-espèces avec, pour résultat, une fort belle plante hélas trop éphémère !