Confinement J.21

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Lundi 6 Avril. Un tigre du zoo du Bronx à New York a été testé positif au Covid-19, a annoncé l'institution, une maladie que le félin aurait contractée auprès d'un gardien ne présentant alors aucun symptôme. Ce tigre malais -une femelle âgée de quatre ans appelée Nadia- ainsi que sa sœur Azul, deux tigres de l'Amour et trois lions d'Afrique souffrent tous de toux sèche, mais devraient se rétablir complètement, indique le zoo dans un communiqué…

Matin du 6 avril… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Matin du 6 avril… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Covid-19 ne connaît pas plus la barrière des espèces que les frontières… Pour ma part, je poursuis mes observations au jardin. Après le pinson des arbres, voici un vague cousin à lui : le Pinson du Nord encore appelé Pinson des Ardennes ! C’est un oiseau qui niche dans les forêts scandinaves ou du nord-est de l’Europe. Il est donc fort probable que le couple qui s’était mêlé aux Pinsons des arbres qui fréquentent régulièrement les lieux, ait effectué une halte lors de sa migration vers sa zone de reproduction…

Le Pinson du Nord (Fringilla montifringilla) –ici, un mâle- est exclusivement un visiteur de l'hiver… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Le Pinson du Nord (Fringilla montifringilla) –ici, un mâle- est exclusivement un visiteur de l'hiver… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Pinson du Nord (Fringilla montifringilla) –ici, un mâle- est exclusivement un visiteur de l'hiver… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Voix du Pinson du Nord

La population de pinsons du nord est en déclin permanent en Europe probablement à cause de l’usage en excès des pesticides auxquels il est sensible. Son piégeage, illégal, persiste dans certaines régions comme les Landes sous le couvert habituel et stupide de la ‘’tradition’’…

« Le peuple nomade des Pinsons du Nord se mue certains hivers en monstre tentaculaire obscurcissant le ciel de millions de sujets, s'abattant sur le sol des hêtraies pour engloutir les faines. Comme ravagé par un feu de brousse, le tapis de feuilles mortes paraît s'embraser sous l'assaut éclair des nuées orange qui s'évanouissent aussi vite qu'elles sont apparues. Les vols tournoyants tels des bancs de poissons au-dessus des dortoirs constituent un des spectacles les plus fascinants qui soient. De telles concentrations ne sont connues chez aucun autre oiseau en Suisse, un seul dortoir pouvant rassembler une partie importante de la population européenne. » (Source : Vogelwarte.ch)

Pinson du nord femelle (à gauche) et mâle. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Pinson du nord femelle (à gauche) et mâle. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Pinson du nord femelle (à gauche) et mâle. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Saviez-vous ?

Le pinson du Nord a du mal à résister aux faines des hêtres. Lorsque le sol est recouvert de neige, l’oiseau adopte une technique particulière pour accéder aux faînes tombées à terre : avec ses ailes semi-ouvertes, il secoue la neige pour dégager le sol. On peut alors observer dans la neige des cavités en forme d'entonnoir qui sont les traces de ces quêtes de graines de hêtres…

 

À suivre…

 

Et vous ? Comment vivez-vous ce confinement ? Racontez-nous !

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kimcat 07/04/2020 19:09

Beaux pinsons du Nord...
J'ai vu aux infos cette info sur la contamination de ce tigre malais...
Merci pour ce billet très intéressant.
Belle soirée Jean-Louis

Zoé 07/04/2020 18:06

Non contents de massacrer la faune sauvage ou de les enfermer , voilà maintenant que nous les contaminons! Pauvre animaux!
Pinson pinson dirait encore Prévert! Je crois qu'il en vient dans le jardin aux mangeires mais je ne suis pas une spécialiste.
Portez-vous bien les amis!

Sylvie 07/04/2020 17:30

Un seul pinson du Nord cette année, chez nous en banlieue strasbourgeoise.
Alors que Philippe, jardinier le week-end, bosse en télétravail en semaine, je profite toujours du jardin pour me relaxer ; aujourd'hui, les cris des enfants des voisins n'étaient pas propices à la relaxation et couvraient de beaucoup le chant des oiseaux, c'est le problème des jardins en ville et en banlieue.
Et les écoles ne vont probablement pas réouvrir avant septembre.
Du jamais vu, cette crise mondiale !

Cléo 07/04/2020 16:13

J'ai su pour ces animaux de zoo...Intéressant ce bel oiseau! Merci! Belle journée à ta famille et toi!

Stéphane 07/04/2020 14:15

Ils sont en quête d' 'hêtre.

osswald pierre 07/04/2020 14:01

Nadia et les tigres de l' Amour, comme c'est joli, on dirait le titre d'un film. Pas de chance pour eux, contaminés par un visiteur ou un gardien? Les tigres sont en général propres sur eux et soigneux de leur personne, mais il est difficile de les convaincre de porter un masque et de se laver souvent les pattes avec du gel hydroalcoolique. J'espère pour elle que c'est bénin, que l'on ne sera pas obligé de l'admettre en soins intensifs. Imaginons Nadia dans la même chambre que Trump si le président imprudent devait être admis en réanimation. Pauvre bête. Autrement ce n'est pas gagné non plus pour nos matous paraît-il, eux aussi sensibles au virus d'après ce que l'on raconte ici ou là.

dominique 07/04/2020 13:48

Contaminés par les humains...ces félins ont-ils prévu d'éradiquer l'espèce humaine....comme il est souvent fait en sens inverse !!!

Jacky 07/04/2020 13:21

Belles photos. Nous avons cueilli nos premiers égopodes. Une partie a été transforme en une excellente soupe et l'autre en de délicieux lasagnes. Nous avons souvent accommodé les orties et la mâche sauvage . Y a t il d'autres plantes comestibles dans 1 kilomètres à la ronde? Nous avons également admiré les magnifiques tapis que forment les anémones sylvie. Un peu de pluie serait nécessaire.