Heureuse rencontre…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Il y a des jours où, sans rien chercher de spécial, le naturaliste, tel un chasseur à la billebaude, avance, espérant toujours cette ‘’heureuse rencontre’’ qui, dès l’aube le titille et guide mystérieusement ses pas…

Photo : René Michaud

Photo : René Michaud

‘’Tomber’’ sur un beau groupe de chevreuils calmement affairé au gagnage (treize en l’occurrence), constitue évidemment une récompense fort justement appréciée par l’observateur qui se contentera de savourer l’instant, l’immortalisant éventuellement sur ce qui fut, jadis, de la pellicule et qui, aujourd’hui, tient sur une minuscule carte, puis il s’éclipsera aussi discrètement qu’il est venu : ne pas troubler ces scènes de vie champêtre doit demeurer l’autre but de ce promeneur respectueux et pacifique !

Heureuse rencontre…
Heureuse rencontre…Heureuse rencontre…
Heureuse rencontre…Heureuse rencontre…
Photos : René Michaud (Cliquez pour agrandir)Photos : René Michaud (Cliquez pour agrandir)
Photos : René Michaud (Cliquez pour agrandir)

Photos : René Michaud (Cliquez pour agrandir)

« Ayant le soleil dans le dos, en l’absence de vent et profitant d’une rangée d’arbres, j’ai pu approcher suffisamment près du groupe pour faire ces quelques prises de vue. J’ai décroché lentement quand ils ont commencé à se diriger calmement vers la route en contre-bas… Un beau moment en vérité, une première pour moi avec un groupe aussi important depuis toutes ces décennies ou j’explore ce secteur ! » René

Photo : René Michaud

Photo : René Michaud

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

‘’Si les animaux n’existaient pas, ne serions-nous pas encore plus incompréhensibles à nous-mêmes ?’’ Georges-Louis Leclerc de Buffon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dominique 25/02/2019 13:46

Quel bonheur de voir ces photos, un grand merci, ça console d'autres images ...et pratiques assassines

chantal33300 25/02/2019 13:17

que c'est beau. Quelle chance cette rencontre. Bises et bon après midi

Justin 25/02/2019 07:52

Notre belle nature ici sous un angle enchanteur ! Tout cela est pourtant très fragile et ne tient qu'à un fil...

Jacky 24/02/2019 21:57

Magnifiques photos. J'apprécie particulièrement ce genre d'article. Merci pour le partage.

Juliette 24/02/2019 18:39

Vous mentionnez le ‘’promeneur respectueux et pacifique’’ ! Les chasseurs, puisque vous y faites également référence ci-dessous, ne me semblent être ni respectueux, ni bien sûr et encore moins, pacifiques ! Leur conception de la nature et des animaux qu’ils se plaisent à en prélever se limite à un rapport de force du reste très inégal : ils sont généralement en groupe et fortement armés ! Quelles sont les véritables chances de l’animal dans ces conditions ? Il n’en a pas en fait et c’est cela qui est insupportable (outre bien sûr les meurtres que constituent ce que vous appelez des ‘’mises en scène’’).
Alors, voir un groupe de chevreuils paisibles est effectivement un vrai bonheur, bonheur qui semble totalement étranger aux chasseurs… Merci à l’auteur de ces photos pour ce précieux partage !

domi 24/02/2019 18:01

Belles photos de René comparables à celles qu'aime réaliser Jean-Louis auquel je souhaite de belles sorties qui sont de sa part toujours pacifiques, mais mieux vaut d'ailleurs, à lire son commentaire, qu'il n'ait pas de fusil ...

Jean-Louis 24/02/2019 17:00

Belle rencontre en effet ! Bravo à René et merci à lui de nous faire partager ce bon moment !

Voilà qui est d’une toute autre ‘’classe’’ que ce qui se passe encore autour de mon village ce WE : des battues de chasse, encore et toujours, avec de nombreux tireurs embusqués, les chiens avec leur grelot qui assistent fièrement la horde immonde de rabatteurs bruyants qui débusquent le ‘’gibier’’ –ô que je déteste ce terme…- et le dirige vers la ligne de feu… Les détonations enfin qui, à moins d’un coup de chance inouïe, signifie qu’une vie, une de plus, a été lâchement prise !

Quelle gloire y a-t-il à agir de la sorte ?
Pourquoi tolère-t-on encore de tels massacres ?

Je ne comprendrai jamais cette partie de l’humanité –qui en manque d’ailleurs cruellement d’humanité- qui se délecte de telles macabres et morbides mises en scène…