Orchidées et autres merveilles du Bastberg

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Une balade autour du Bastberg, ça vous dit ? Les « Chortens » y fleurissent de même qu’une flore tout à fait exceptionnelle que, chaque printemps, j’ai grand plaisir à retrouver en ce lieu quasi magique ! Suivez-moi…

Orchidées et autres merveilles du Bastberg

A l'origine, le chörten, chorten ou chaïta, (réceptacle d'offrandes, reliquaire) est la version tibétaine du stupa hindou et du dagoba cinghalais. Il en existe de toutes les tailles et de plusieurs couleurs. Les différentes parties du chörten ont un sens symbolique qui correspond à leur forme. La base carrée signifie l'élément terre, ce sur quoi l'on s'appuie, c'est-à-dire la solidité. La partie en forme de globe, ou incurvée, représente la goutte d'eau et l'élément eau, c'est-à-dire la fluidité. La partie en forme de flèche, ou de flamme, symbolise l'élément feu, c'est-à-dire la chaleur. Le croissant, en forme de lune ou de ciel inversé, représente l'élément air, c'est-à-dire la transparence. Le petit cercle s'effilant en pointe dans l'espace symbolise l'élément éther, c'est-à-dire la subtilité. Esotériquement, le chörten représente la Voie de l'Illumination : de sa base, la terre, il s'élève par degrés à travers les Treize Cieux de la Connaissance (les marches de la flèche) pour atteindre l'informé, l'incréé, le Nirvana, au-delà du Royaume de l'éther où la flamme de la lumière sacrée s'amenuise et se perd dans le vide…

Sept chörtens ont été érigés sur le sentier géologique allant de Bouxwiller au sommet du Bastberg. L’idée de construire des édifices de pierres est née du désir de pouvoir présenter des échantillons de roches typiques de la région, pour transmettre un savoir sur la Terre et ses origines. Les « Chortens » du Bastberg n’ont évidemment aucune signification religieuse. Ils n’offrent avec les édifices tibétains qu’une ressemblance morphologique ! (Source : Vosges du Nord/Jimdo)

Chortens du Bastberg. Photos : JLS

Chortens du Bastberg. Photos : JLS

Pour plus de renseignements concernant les Chortens du Bastberg, lire également La colline aux chortens et Ici, ailleurs : le Sentier géologique du Bastberg !

Cliquez pour agrandirCliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

La réserve naturelle de la colline du Bastberg abrite par ailleurs une flore remarquable : pas moins de 14 espèces d’orchidées ainsi que d’autres espèces rares –telles l’Anémone pulsatille ou la Gentiane ciliée…- y sont recensées !

En images -c’est bien mieux que de longs discours- voici un petit échantillon rencontré lors de ma dernière balade sur le site : il y a pêle-mêle l’Orchis Pyramidal, l’Orchis Bouc, l’Ophrys Abeille, l’Ophrys Bourdon… Mais, qu’importe les noms : après tout, il suffit de se prosterner et… d’admirer !

Orchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du BastbergOrchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du BastbergOrchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du BastbergOrchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du BastbergOrchidées et autres merveilles du Bastberg
Orchidées et autres merveilles du Bastberg
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Schliffer 09/06/2018 20:07

Photos et fleurs magnifiques !
Mais tu as oublié de parler des sorcières... !

Jean-Louis 09/06/2018 20:08

Il ne faut pas tout dévoiler en même temps :-)) !

Jacky 09/06/2018 14:25

Puis je réserver une visite?

Jean-Louis 09/06/2018 19:47

Avec joie ! Mais... la période de floraison est éphémère : il va falloir se dépêcher !

Cléo 09/06/2018 00:57

Vraiment intéressants ces Chortens! Merci pour cette belle balade, et tout particulièrement pour les belles fleurs! Bises et bon week-end!

Jean-Louis 09/06/2018 19:49

Cette balade allie délicieusement archéologie et botanique. De surcroît, elle est sans réelle difficulté. Que demander de plus ?

kimcat 08/06/2018 14:26

Superbe balade fleurie...

Jean-Louis 09/06/2018 19:50

Un vrai bonheur que je partage avec plaisir...

dominique 08/06/2018 12:10

Que de merveilles; ah que oui on aimerait vous suivre "en vrai" pour un bonheur bucolique mais aussi pour apprendre à repérer puis reconnaître les fleurs rares

Jean-Louis 09/06/2018 19:51

On prend date ?

Sylvie 08/06/2018 09:53

Il faudra qu'on aille s'y promener avec mon mari qui est passionné des fleurs sauvages.

Jean-Louis 09/06/2018 19:52

Ne tardez pas trop Sylvie : même si toutes les saisons ont du charme, celle de la floraison des orchidées est hélas très courte...

Jpl 08/06/2018 08:48

Très chouette, j’aime beaucoup ce mix entre nature et pensée!

Jean-Louis 09/06/2018 19:53

Merci à toi JPL !

domi 08/06/2018 05:49

https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/botanique-secrets-orchidees-975/page/3/

Jean-Louis 09/06/2018 19:54

Merci pour ton intérêt pour nos modestes mais non moins superbes orchidées. Au plaisir !

domi 08/06/2018 05:47

un beau reportage qui te ressemble ; au Mexique, les orchidées poussent aussi dans les arbres !