Curieux Cigarier…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Non-fumeur, le cigarier ne roule des cigares que dans le but de protéger ses larves ! Enroulées à grand-peine, les feuilles sont collées à l’aide des sécrétions de ce curieux insecte hélas réputé comme « ravageur »…

Le cigarier, minuscule, est sur la feuille de gauche. Le cigare, bien visible, est au centre. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le cigarier, minuscule, est sur la feuille de gauche. Le cigare, bien visible, est au centre. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Son nom provient de la capacité des femelles de rouler les feuilles de divers végétaux en forme de cigare pour y pondre leurs œufs qui s’y développe bien à l’abri des prédateurs ! Pour effectuer ce drôle de cocon, la minuscule bestiole, une fois sélectionnée la feuille de son choix, procède à une ingénieuse découpe de celle-ci lui permettant ensuite de l’enrouler tel un cigare…

Proportionnellement à la taille de l’insecte, le cigare est énorme puisqu’il peut mesurer aux alentours de 8 cm ! Malgré tout, il effectue cette besogne seul : c’est un peu comme s’il vous fallait rouler un tapis de quelques 45 m de long et autant de large !

Le cigarier se nourrit de feuilles sur lesquelles ils laissent des traces caractéristiques. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le cigarier se nourrit de feuilles sur lesquelles ils laissent des traces caractéristiques. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Il existe quantité de Cigariers qui, tous, procèdent de la même manière pour assurer la pérennité de leur espèce : il y a ainsi celui du noisetier, du peuplier, de la vigne ou encore du chêne…

S’ils commettent effectivement quelques dégâts sur les végétaux (parfois importants sur la vigne) l’ingéniosité de l’insecte et de la nature n’en demeure pas moins étonnante et l’observation de cet artisan est tout bonnement passionnante !

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Streb Jean Claude 13/06/2018 06:46

Nous n’avons donc rien inventé.

Jean-Louis 13/06/2018 07:09

Depuis que l'homme est apparu, il n'a fait que copier la nature et s'en inspirer. Dommage que sa formidable intelligence ne lui dicte pas davantage de la respecter plutôt que d'accélérer sa destruction...

kimcat 12/06/2018 16:58

Joli ce petit insecte bleu !!

Bernadette 12/06/2018 12:48

Très ingénieux que ce cigarier ! on en apprend tous les jours...merci Jean-Louis

Jean-Louis 12/06/2018 15:17

J'ai appris -en réalisant la présente page- qu'il y avait de nombreuses espèces de cigariers à travers le monde et, toutes, ont naturellement ce point commun qui consiste à enrouler les feuilles pour y mettre leur progéniture à l'abri ! Ingénieux et diablement efficaces...
Bonne journée Bernadette et au plaisir...

Jacky 12/06/2018 07:42

Passionant! La nature nous propose des choses incroyables.

domi 12/06/2018 05:17

laissons le vivre puisque ce genre de charançon ne diffuse pas de nicotine ; bravo pour les photos en situation naturelle