Notre-Dame-des-Landes : le projet d’aéroport est abandonné

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le Premier ministre a annoncé ce mercredi à 13 h 30 la décision d’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. La victoire pour un mouvement de résistance de plusieurs décennies…

Publié dans NDDL, Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

domi 17/01/2018 17:14

Une affaire qui démontre que notre société doit inventer de nouveaux comportements dans tous les domaines, une affaire qui doit aussi amener à réfléchir.
En effet pourquoi le site ne deviendrait-il pas un laboratoire du "vivre autrement"

ddelsass 17/01/2018 16:02

Bien sûr, je suis ravie! Pour les raisons de gâchis des terrains agricoles, des agriculteurs qui étaient directement concernés, et qui y habitent depuis plusieurs générations, pour les économies financières, puisqu' il suffit d' agrandir l' autre aéroport! Mais avec beaucoup de tristesse vu les événements terribles
Par contre, les "Zadistes" ont des projets sur la zone qui ne met pas tout le monde d' accord! Et, Vinci a également déjà acquis 1/4 des surfaces à des propriétaires en expropriation. Argent bloqué sur un compte mais...Tout ceci n' est pas fini, il y a encore des conflits avec les autochtones et les "Zadistes" sur le futur. Par contre que l' Etat fasse marche arrière , c' est exceptionnel!

Aurélie 17/01/2018 14:07

NDDL tombe à l'eau ! Youhou !

Jean-Louis 17/01/2018 14:06

Voilà une bonne nouvelle que je partage volontiers ! Reste maintenant à espérer que l'"évacuation" de la ZAD se fera sans casse... D'ailleurs, pourquoi évacuer ? Ne pourrait-on pas prendre cette zone comme un "laboratoire" ? Lire par exemple ici : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2018/01/evacuer-la-zad-et-si-on-se-calmait-plutot.html...

Bernard 17/01/2018 14:01

OUF...! NDDL J'en suis tout ému !

schneider jo 18/01/2018 00:44

Coucou les Amis
Oui l'opinion publique approuve cette décision courageuse
mais la suite est une inconnue, souhaitons le meilleur
J'apprécie les négociations en sous-main de José Bové et d'autres
Merci pour la réactivité de notre webmaster
Pour info j'a appris avec beaucoup de plaisir la création à UNGERSHEIM
de l'institut de la Transition qui regroupe de nombreux collectifs de la Transition
majoritairement du Haut-rhin. 17 12 2017
Document de synthèse envoyé sur demande écrire à schneiderjo68@gmail.com