Festival Eco Equitable « Bio Ungersheim »

Publié le par Jean-Louis Schmitt

 

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Ungersheim - Incendie

La Maison des natures et des cultures ravagée

Un violent incendie, attisé par de fortes bourrasques a détruit hier la maison en rondins, paille et torchis qui devait très prochainement abriter, entre autres, une malterie-brasserie à Ungersheim, village « en transition ».

Une trentaine de sapeurs-pompiers ont lutté contre les flammes qui se sont propagées très rapidement. Photo : L’Alsace

Un incendie s’est déclaré, hier vers 11 h 30, dans la future Maison des natures et des cultures située à proximité des Jardins du Trèfle Rouge, rue de Raedersheim à Ungersheim. Les flammes, attisées par de fortes bourrasques, se sont très rapidement propagées dans le bâtiment, une construction en rondins et torchis isolé avec de la paille.

Aucune victime

Aux ordres du chef de colonne, le capitaine Mickaël Mamprin, une trentaine de sapeurs-pompiers venus d’Ungersheim, mais aussi d’Ensisheim, Mulhouse, Guebwiller, Cernay-Wittelsheim et Brunstatt-Didenheim ont lutté durant plusieurs heures avant de circonscrire le sinistre.

Ce bâtiment communal était inoccupé hier. Le sinistre n’a fait aucune victime. Les gendarmes de la brigade de Soultz étaient sur place. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de cet incendie.

Jusque dans la soirée, les sapeurs-pompiers sont restés sur le site afin de procéder aux opérations de dégarnissage et déblayer les gravats.

Jean-Claude Mensch, le maire d’Ungersheim, commune inscrite dans la démarche des « villes et villages en transition », était sur place, ainsi que certains bénévoles qui, au cours d’un chantier citoyen, ont participé à l’édification de cette Maison des natures et des cultures.

Pratiquement terminé, le bâtiment devait accueillir une légumerie-conserverie et une malterie-brasserie.

DNA/A.T. (12/11/2017)

Publié dans Initiative

Commenter cet article

Jean-Louis 15/11/2017 07:04

Avec le drame qu'ils ont eu le WE dernier (ci-dessus), il faut plus que jamais soutenir cette dynamique commune et ses associations !