Des jardins plein les yeux

Publié le par Jean-Louis Schmitt

La Maison de la nature Bruche-Piémont a organisé pour la première fois une opération Jardins ouverts, dimanche.

Le jardin de Tina est un beau mélange de légumes et de fleurs. Photo : DNA

 

Toute la journée, le public est venu en nombre pour découvrir des jardins de tous les styles et rencontrer les personnes qui s’en occupent.

Dans la matinée, Daniel Reichert a ouvert les portes de son jardin potager dans une ambiance conviviale faite d’échanges enrichissants. Et Mireille Rodriguez a fait visiter son jardin d’agrément.

Dans l’après-midi, Tina Gavignon a reçu les visiteurs dans son jardin en semi-permaculture, où les équilibres naturels sont respectés. L’espace bénéficie d’apports successifs de matériaux organiques, et il est organisé en deux petits îlots où les cultures se mélangent. Tina Gavignon dit : « J’aime l’idée de pouvoir remplir son panier à provisions en fouillant les plantations ! »

Sans tondeuse

Chez Jacqueline Schwebel, les fleurs de toutes les couleurs sont mises en avant. Roses, dahlias, chèvrefeuilles, etc., apportent luminosité et gaîté au jardin. « Savez-vous qu’il ne faut pas planter un nouveau rosier à l’endroit où un autre s’y trouvait déjà ? », demandait Jean-Pierre, un visiteur venu de Niederhaslach, avant d’ajouter : « Certains disent que la peau de banane au pied des rosiers fait des merveilles… »

Une façon de faire un peu plus surprenante a été découverte dans le jardin semi-sauvage de Chantal Rodriguez, où la tondeuse est… interdite ! Certains ont peut-être eu l’impression de découvrir un endroit mal entretenu… Tous ont toutefois admiré l’exceptionnelle vigne en tonnelle qui produit chaque année entre 30 et 50 kg de raisins. Les ruches autour desquelles gravitaient les abeilles et les tournesols géants du jardin voisin ont également fait sensation. Martine et Claude sont ébahis : « Chez nous, la terre est tellement ingrate qu’on n’arrive même pas à faire pousser de l’herbe ! Ici c’est un petit paradis… »

Chacun a aussi profité des conseils de Christian Hemelsdael, un jardinier passionné. Avec l’envie de mordre les légumes de son jardin potager à pleines dents, les visiteurs lui ont posé une multitude de questions. « Aujourd’hui, tout ce qu’on mange ça fait peur ! Alors mieux vaut jardiner… », affirmait une jeune retraitée.

Clotilde et Dominique, de Duppigheim, qui viennent de se lancer dans le jardinage, sont venus pour apprendre et échanger les idées. « On n’y connaissait rien, mais nos premières récoltes nous ont encouragés… Jardiner c’est un grand bonheur ! »

Pour cette première opération « Jardins ouverts », les visiteurs enchantés sont repartis les bras chargés de légumes, de plants ou de graines et avec beaucoup de conseils, trucs et astuces. Les jardiniers, de leur côté, étaient ravis de faire découvrir leur coin de paradis vert.

DNA/DNA/M.-R.K. 14/09/2017

Les visiteurs sont repartis les bras chargés de légumes, de plants ou de graines. Photo : DNA

Publié dans Jardin

Commenter cet article