Circuits courts -Le tour des fermes

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Six exploitations agricoles ouvriront leurs portes dimanche à l’ouest de Strasbourg. L’occasion de redécouvrir qu’on peut notamment acheter du lait ou des légumes produits dans l’Eurométropole. Kolbsheim est concerné.

Marc Freyss (à gauche) dans l’étable de la SCEA La Tour d’Eau à Kolbsheim (une exploitation laitière qu’il dirige avec son associé Rémy Bernhardt). Il est ici accompagné de Michel Berhnardt (à droite), maire de Breuschwickersheim et agriculteur retraité. Photo : DNA - Michel FRISON

Dimanche, les citadins sont invités à faire le tour des fermes à l’ouest de l’agglomération strasbourgeoise : exploitation maraîchère, de vaches laitières, de pommes de terre… L’objectif de la journée est de donner à voir la diversité de l’agriculture locale, et de rappeler au consommateur qu’il peut s’approvisionner en légumes, fruits, œufs, lait à quelques kilomètres de chez lui, parfois en bio aussi.

L’opération, pilotée par l’Eurométropole, la chambre d’agriculture et l’Opaba (Organisation professionnelle de l’agriculture biologique en Alsace), est organisée tous les deux ans. Cette nouvelle édition s’est logiquement intéressée aux communes qui ont rejoint l’Eurométropole en début d’année.

Les six exploitations ouvertes se situent dans un quadrilatère entre Breuschwickersheim, Achenheim, Hangenbieten et Kolbsheim, et sont facilement accessibles à vélo depuis Strasbourg par le canal de la Bruche. Osthoffen, dont les vignerons étaient pressentis pour participer à l’opération, ont finalement décliné pour cause de vendanges.

Ruches et verger

Trois circuits ont été mis sur pied pour découvrir, outre les six fermes, le verger école de l’association des arboriculteurs et amis du jardin de Kolbsheim, ainsi que les abeilles d’un apiculteur amateur (Pierre Berger, à Kolbsheim), bien connu localement pour son sens de l’engagement.

Outre les hommes, cette édition s’intéresse aussi au bâti : on pourra entrer à l’intérieur de l’imposant silo du comptoir agricole, dont la longue silhouette marque l’entrée de Breuschwickersheim (et découvrir au passage la vente de semences aux particuliers), ou tout savoir du bâti traditionnel agricole quelques centaines de mètres plus loin à l’EARL Schaub avec une exposition de l’association pour la sauvegarde de la maison alsacienne.

Deux circuits sont réalisables à pied (l’un se situe à Kolbsheim, l’autre à Breuschwickersheim). Le troisième mesure 12,3 km et relie les trois villages entre eux, avec un crochet par la ferme des sureaux, en bordure du canal, qui élève en bio brebis et agneaux (au programme, tonte de brebis, dégustation de fromage de chèvre et tours de calèche, entre autres). Pour ceux qui seraient tentés par le grand tour, des vélos seront mis en location à l’EARL Schaub rue Principale à Breuschwickersheim et à la ferme Diemer de Kolbsheim.

Et bien sûr, on pourra se restaurer sur place et repartir avec sa douzaine d’œuf, son kilo de pommes de terre, son jus de pomme ou ses semis.

Dimanche 10 septembre. Tour des fermes de Kolbsheim à Breuschwicklersheim. Trois circuits de 1 km, 2,3 km, ou 12,3 km à faire à pied ou à vélo. Entrée libre, nombreuses animations, vente directe. Le détail du programme sur www.strasbourg.eu

DNA/DNA/A.G. (06/09/2017)

Publié dans Agriculture-Elevage

Commenter cet article