Rossolis à feuilles rondes

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Cette plante carnivore (Drosera rotundifolia) se rencontre dans les tourbières à sphaignes. Ses feuilles rondes couvertes de glandes rougeâtres sont très caractéristiques. Ces glandes sont utilisées par la plante pour attraper et digérer de petits insectes…

Drosera rotundifolia (Champ du Feu-8 juillet 2017). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Drosera rotundifolia (Champ du Feu-8 juillet 2017). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Drosera rotundifolia (Champ du Feu-8 juillet 2017). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Drosera rotundifolia (Champ du Feu-8 juillet 2017). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Il existe en Europe trois espèces de droséras (Drosera rotundifoliaDrosera anglicaDrosera intermedia) ; toutes présentent une rosette de feuilles colorées. Elles sont le plus souvent peu visibles, sur fond de sphaignes rougeâtres ou d'éricacées. La variété la plus répandue est Drosera rotundifolia, que l'on retrouve en Europe, Asie et Amérique du Nord. Ses feuilles, au limbe arrondi, sont appliquées contre le sol. Les deux autres espèces ont les feuilles allongées et plus ou moins dressées.

Toutes les espèces vivent sur des sols humides, pauvres et acides, généralement dans des marais, landes humides ou tourbières acides de l’hémisphère Nord, souvent en colonies de nombreux individus, faiblement enracinées au milieu des sphaignes.

En France, où elles sont protégées, on en trouve notamment dans les parcs naturels régionaux Livradois-Forez, des Vosges du Norddes Ballons des Vosges, des Boucles de la Seine normande, dans les tourbières du plateau de l’Aubrac et d'Armorique.

 

Commenter cet article