Rencontre avec… un jeune Torcol fourmilier

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le torcol fourmilier (Jynx torquilla) est un membre de petite taille de la famille du pic, dont la taille est approximativement celle d’un moineau. Sa forme est élancée et longiligne, et son plumage est constitué de marbrures marron et grisâtres avec des striures plus foncées, qui rappelle la livrée de l’engoulevent…

Photo : Jean-Louis Schmitt

Photo : Jean-Louis Schmitt

Les caractères qui le distinguent sont une tache jaune-ocre sur la gorge avec des stries plus foncées, une bande plus foncée qui court sur la nuque et le dos, ainsi qu’une queue grise avec des bandes noirâtres dans le sens de la largeur. Le torcol fourmilier adulte possède un iris marron, ainsi qu’un bec et des pattes marron plus clair. Les juvéniles possèdent des pattes grises, un bec rougeâtre plus foncé et un iris gris-jaunâtre.

 

Farouche, le torcol fourmilier se dissimule le plus souvent. Il peut s’allonger sur des surfaces recouvertes de lichen, en faisant confiance dans son camouflage. Lorsqu’il est dérangé pendant qu’il niche, le torcol fourmilier peut siffler comme un serpent et onduler sa tête en tordant son cou.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ddelsass 08/08/2017 23:02

Mais c' est pas possible, où peut on voir autant de sortes d' oiseaux?
Nous avons beaucoup de chance avec ce blog, mille mercis!