La bêtise n’a décidément aucune limite !

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Un nouvel acte d’incivilité a été découvert dans la forêt communale de Rauwiller : cette fois ce sont en effet près d’une centaine de pneus usagés divers qui ont été abandonnés dans la nature…

La bêtise n’a décidément aucune limite !

Cette goujaterie n’est évidemment nullement excusable et les auteurs du forfait en question ne méritent pas plus de considération qu’eux-mêmes en ont pour l’environnement… Toujours est-il que le geste en question constitue une infraction réprimée par les articles R632-1 et R635-8 du Code pénal qui prévoit une sanction de 5ème classe et la saisie du véhicule si l’abandon des déchets a été commis avec un moyen de locomotion (ce qui, en l’occurrence, est incontestablement le cas) !

Incorrigibles !

Les contrevenants étant manifestement dépourvus de la moindre conscience écologique, il serait vain d’en attendre ne serait-ce qu’un soupçon de remord : il reste donc à espérer que les plaintes déposées conjointement par la commune et par l’ONF aboutissent afin que réparation soit obtenue… Car, en attendant, c’est à la municipalité qu’incombe l’enlèvement des déchets ce qui génère naturellement des frais dont, au final, le contribuable aura à supporter le coût ! Il n’y a donc aucune mansuétude à avoir lorsque l’on est témoin de tels actes : il faut impérativement les dénoncer ! La nature vous en sera gré.

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Publié dans Environnement, Point de vue

Commenter cet article

Charles Schneider 03/07/2017 13:41

Phénomène hélas récurrent dans nos campagnes trop souvent prises pour des dépotoirs ! Et comme il n'est pas possible de mettre un policier derrière chaque arbre... ce genre d'incivilité a encore de beaux jours ! C'est triste...