La Petite Tortue ou Vanesse de l'ortie (Aglais urticae)

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Voilà un papillon qui fréquente assidûment la compagnie de l'homme : on va le trouver, en milieu ouvert, dans les parc, jardins, villes et villages et bien sûr anciens décombres et milieux rudéralisés bien fréquentés par l'ortie dioïque ou grande ortie ou encore ortie commune (Urtica dioica) plante nourricière des chenilles.

La Petite Tortue. Photo : Jean-Louis Schmitt

La Petite Tortue. Photo : Jean-Louis Schmitt

La Petite Tortue ou Vanesse de l’ortie est largement répandue partout sur le territoire (jusqu'à 2500-3000 mètres), sauf en région méditerranéenne et autres régions trop arides, mais en état d'abondance très variable suivant les années. Il arrive qu'elle disparaisse totalement une ou plusieurs années pour réapparaître ensuite. Ce pseudo cycle semble directement lié à l'hygrométrie plus qu'aux chaleurs importantes, sa plante hôte, l'ortie, ayant besoin de pas mal d'eau pour bien se développer, surtout en début de printemps.

 

Source : http://www.champyves.fr/nature/FicsHtml/I_P_Aglais_urticae.html

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Commenter cet article