L’agroécologie en trois étapes

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le Fermes d’avenir Tour (FAT) passe par l’Alsace. Du 18 au 26 juin, trois étapes à Schopperten, Obernai et Ungersheim seront l’occasion de découvrir les initiatives agroécologiques du territoire.

À chaque étape, des chantiers participatifs seront proposés. Ici, une plantation de haies à Schopperten. Photo : archives DNA

À chaque étape, des chantiers participatifs seront proposés. Ici, une plantation de haies à Schopperten. Photo : archives DNA

Trois mois pour faire un tour de France de l’agroécologie et des petits producteurs bio, c’est l’objectif que s’est fixé l’association Fermes d’avenir. Vingt-neuf étapes sont programmées, de l’Est à l’Ouest en passant par le Sud du pays. Le tour commence à Metz, puis la caravane, forte de quelque 200 participants, se dirigera vers l’Alsace, à vélo, en train ou en covoiturage si possible.

Un concert de rappeurs bio

Premier arrêt dans le Nord, à Schopperten, du 18 au 20 juin, chez Lauriane et Charles Durant. Les agriculteurs ont remporté le grand concours des Fermes d’avenir en 2015. Ils présenteront le projet que l’association leur a financé. Un marché paysan, le témoignage de la famille « Presque zéro déchet » locale, ou encore le concert des rappeurs bio de Pang jalonneront le séjour.

Ensuite, direction Obernai, deuxième étape alsacienne du tour, du 21 au 23 juin, au parking des Remparts. La Fête de la musique et la Nuit de l’agroécologie tombent pendant le séjour… Un hasard que les organisateurs n’ont pas manqué d’exploiter avec une programmation spéciale. À noter également la préparation collective d’une Disco Soupe, ou un atelier de création de jouets en matériaux de récupération. Et l’inauguration officielle de ce tour de France jeudi. La comédienne et mannequin Lucie Lucas (série télévisée Clem ) sera présente. Un concert avec un groupe d’envergure nationale pas encore confirmé est aussi prévu à 21 h 30.

Photo : Archives DNA

Photo : Archives DNA

Dernier arrêt alsacien du 24 au 26 juin à Ungersheim, pionnier de la transition écologique. Un incontournable tant le lieu a déjà fait couler d’encre. Une journée entière sera nécessaire pour découvrir toutes les initiatives écologiques des élus et des habitants.

À chaque étape, des concerts, des jeux, des animations, des ateliers, des conférences, des projections, des visites de fermes et artisans, des formations en permaculture, des chantiers participatifs… Au restaurant et au bar ambulants seront servis des produits bio et locaux. Une aire de camping avec toilettes sèches et douches solaires sera ouverte à chaque fois.

Une monnaie alternative a été créée pour le tour, les « Fat coins », pour éviter que trop d’argent ne circule sur les étapes. Les visiteurs peuvent d’ores et déjà acheter ces Fat coins sur la plateforme Bluebees. Ceux qui auront vu trop grand pourront être remboursés à la fin du festival sur simple demande par e-mail.

Les personnes souhaitant participer au Fermes d’avenir Tour, ouvert à tous à chaque étape, peuvent trouver des informations sur le web à l’adresse https://fermesdavenir.org/fermes-davenir/nos-actions/tour-fermes-davenir.

DNA/Marie Gerhardy (17/06/2017)

Publié dans Initiative

Commenter cet article