Amateurs de bons plants

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Gottenhouse a organisé la huitième édition de son incontournable troc plantes. Les amateurs de bons plants étaient au rendez-vous.

Une plante contre un bout de Bretagne ! Photo : DNA

Une plante contre un bout de Bretagne ! Photo : DNA

Les discussions vont bon train : là un jardinier écarte ses mains pour montrer la hauteur de ses semis, ici le stand de la ligue protectrice des oiseaux (LPO) propose que nos amis ailés soient des alliés pour réduire les parasites, plus loin on soupèse la question de savoir si cette violette blanche trouverait encore sa place au jardin.

Le troc plantes de Gottenhouse a pris au fil des ans cette patine d’un endroit convivial où l’on échange un œillet contre une tomate, un conseil contre un sourire ou encore du bénévolat contre la fierté de faire connaître son village. Le maire Jean-Luc Simon témoigne : « Le troc plantes atteint une belle notoriété, il crée du lien social. Pour les jardiniers, nous essayons de donner une idée de jardin naturel obtenu par une pratique responsable. Nous invitons aussi des professionnels locaux pour rendre la manifestation plus attractive. »

M. Chiron, président de l’association nature et culture qui organise ce troc, tient à ce concept d’échange raisonnable où l’on troque, offre ou vend à des petits prix. « Nous proposons à des artisans locaux et des associations comme la LPO, les jardins familiaux ou le Bonheur est dans le pré, d’être présents. »

Plants contre voyage

Dans l’espace réservé aux exposants, le public a pu découvrir le travail de l’osier, du verre, du bois, de la marqueterie et de l’art floral. Une conférence a traité des perturbateurs endocriniens. Le regroupement scolaire des villages environnants a mis en place un stand où l’on pouvait acheter des plantes pour financer un voyage scolaire en Bretagne. Les jeunes élèves ont étudié la croissance des plantes et, aujourd’hui, ils jouent à la marchande pour de vrai ! Le public, à l’image du soleil, était rayonnant à l’idée de trouver la plante désirée. Et vue l’affluence on peut le dire : venir à Gottenhouse, c’était le bon plan du week-end.

DNA/D.M. (15/05/2017)

Photos : Jean-Louis Schmitt
Photos : Jean-Louis Schmitt
Photos : Jean-Louis Schmitt
Photos : Jean-Louis Schmitt

Photos : Jean-Louis Schmitt

Sandrine Lombard et Jean-Luc Simon, maire de Gottenhouse, candidats aux législatives sous la bannière d'EELV. Photo : JLS

Sandrine Lombard et Jean-Luc Simon, maire de Gottenhouse, candidats aux législatives sous la bannière d'EELV. Photo : JLS

Une partie de l'équipe de la dynamique association "Le Bonheur est dans le Pré". Photo JLS

Une partie de l'équipe de la dynamique association "Le Bonheur est dans le Pré". Photo JLS

Publié dans Jardin, Initiative

Commenter cet article