Sauver un couple de courlis cendrés

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Un couple de courlis cendrés vient de prendre ses quartiers dans le ried de la Zorn à Dettwiller.

Un couple de courlis cendrés, une espèce gravement menacée, vient de s’installer dans le ried de la Zorn à Dettwiller. Photo : Yves Noto-Campanella

Un couple de courlis cendrés, une espèce gravement menacée, vient de s’installer dans le ried de la Zorn à Dettwiller. Photo : Yves Noto-Campanella

Cet oiseau emblématique des rieds alsaciens est aujourd’hui gravement menacé et en voie de disparition. C’est le plus grand des limicoles d’Europe et son plumage lui permet de se camoufler au mieux dans les herbes des prairies humides.

Nichant au sol, très farouche, il est particulièrement sensible au dérangement. De plus, les fauches précoces des prairies sont fatales à cette couvaison au sol.

« Il est primordial que le monde agricole participe à la préservation de la nichée », insiste le maire de Dettwiller Claude Zimmermann. Il explique que « le suivi journalier nous a permis de définir un périmètre déjà plus restreint autour de l’emplacement potentiel du nid, et les contacts avec les agriculteurs se feront très rapidement afin d’adopter une démarche commune, l’objectif étant que le couple de courlis puisse mener à terme cette couvaison ».

Il précise aussi qu’« il est tout aussi important que les promeneurs restent sur les sentiers et chemins agricoles, tout en tenant les chiens en laisse », afin d’éviter tout dérangement de l’ensemble de la faune en cette période de reproduction, et sachant que de toute façon les prairies sont des propriétés privées.

DNA (29 avril 2017)

Publié dans Initiative

Commenter cet article