A Marmoutier : Quel avenir pour less paysages sous-vosgiens ?

Publié le par Jean-Louis Schmitt

L’association Le Bonheur est dans le pré invite ses adhérents et sympathisants à une soirée d’information et d’échanges sur sa thématique 2017 du paysage. Rendez-vous à Marmoutier, le 2 mai à 19 h, dans l’arrière-salle du bar-restaurant La Charrue.

L’avenir des paysages passe-t-il par la plantation ? Photo : DNA

L’avenir des paysages passe-t-il par la plantation ? Photo : DNA

Le printemps est là. Il suffit de se promener dans les vergers autour des villages ou sur le piémont pour en avoir un aperçu, ne serait-ce que sonore. C’est un concert enchanteur : le rossignol philomène virtuose, le torcol fourmilier secret, le rougequeue à front blanc flamboyant, le pipit des arbres paradant… Les vergers sont un inestimable réservoir de biodiversité.

L’association Le Bonheur est dans le pré a au sein de son équipe une chargée de mission paysages pour cette année 2017. Julie Bohic pilote différents projets pour réfléchir ensemble aux voies pour pérenniser nos vergers et leur formidable richesse écologique, en prenant en compte tous les usagers. Parmi ces sujets, le bail environnemental, les forums participatifs locaux autour des vergers, l’avenir des vieux vergers, le classement en Espace naturel sensible.

Alors que ces projets se concrétisent, l’association propose le 2 mai à 19 h une soirée de présentation et d’échanges avec ses membres et toutes les personnes ou structures intéressées par l’avenir de nos paysages sous-vosgiens. Dans l’arrière-salle du bar-restaurant La Charrue, à Marmoutier, autour d’un buffet artisanal et local, les chantiers de l’association seront présentés puis un temps d’échange et de discussion aura lieu, avec l’objectif de mobiliser des bénévoles pour ces actions à venir.

Pour toute information : paysagesbonheur@gmail.com .

DNA (DNA (27/04/2017)

Publié dans Environnement

Commenter cet article