Record d’échouages de dauphins sur la côte atlantique

Publié le par Jean-Louis Schmitt

C’est un triste record. Suite aux tempêtes de février et de mars, 800 dauphins se sont échoués et sont morts sur la côte atlantique après avoir été capturés accidentellement par des bateaux de pêche. « C’est exceptionnel ! », affirme Hélène Peltier, chercheuse de l’Observatoire Pelagis de La Rochelle spécialisé dans la conservation des mammifères et oiseaux marins.

En temps normal, environ 200 à 500 échouages de dauphins sont enregistrés par an. Photo AFP

En temps normal, environ 200 à 500 échouages de dauphins sont enregistrés par an. Photo AFP

30 fois plus d’échouages que la normale

Selon Pelagis, « le phénomène actuel correspond à plus de 30 fois le niveau normal d’échouages sur nos côtes. Des échouages de mammifères marins sont observés tout au long de l’année, environ 200 à 500 échouages de dauphins sont enregistrés par an » en temps normal.

Si la situation météorologique de ces derniers mois est inhabituelle, ce ne sont toutefois pas les tempêtes hivernales qui ont causé la mort des cétacés, insiste Pelagis dans son communiqué. « Elles ont juste ramené les carcasses à la côte […] Plus de 90 % des animaux examinés présentaient des traces de capture accidentelle dans les engins de pêche (traces de maillage, fractures, amputations des nageoires) », précise-t-il.

« Des exercices de modélisation ont permis d’identifier les zones probables de mortalité en mer, et d’estimer le nombre total d’animaux morts en mer. L’estimation basse serait de 3 500 dauphins morts depuis le début de l’année », avertissent les chercheurs.

DNA-25/03/2017

Publié dans Biodiversité

Commenter cet article

ddelsass 29/03/2017 22:08

oui quel triste record!
tout ceci dû aux dégâts de pêche intensives , industrielles!
Je suis révoltée!