Sur les traces de "L'Empereur"

Publié le par Jean-Louis Schmitt

À travers le regard et les souvenirs de son aîné, un jeune manchot se prépare à vivre son premier voyage… Répondant par instinct au mystérieux appel qui l’incite à rejoindre l’océan, découvrez les incroyables épreuves qu’il devra à son tour traverser pour accomplir son destin et assurer sa survie et celle de son espèce. Marchez avec lui dans les paysages éphémères de l’Antarctique, ressentez la morsure du vent et du froid qui l’attendent à chaque pas et plongez avec lui dans les fonds marins jusqu’alors inexplorés.

Image extraite de "L'Empereur" de Luc Jacquet (dans les salles à partir du 15 février 2017) © The Walt Disney Company France

Image extraite de "L'Empereur" de Luc Jacquet (dans les salles à partir du 15 février 2017) © The Walt Disney Company France

En 2005, le film "La Marche de l'empereur" avait été récompensé d'un oscar. Douze ans après, ce drôle d'oiseau est de retour sur les écrans, le 15 février.

 

On ne les a pas oubliés, revoilà les manchots empereurs avec leur démarche mal assurée, leur silhouette qui rappelle étrangement la nôtre parfois, leur progéniture dont la survie tient du miracle. En 2005, le film La Marche de l'empereur avait été récompensé d'un oscar.

Douze ans après, L'empereur est de retour sur les écrans le 15 février. Luc Jacquet, lui, les a retrouvés avec bonheur et c'est comme s'ils ne l'avaient pas oublié, eux non plus. Avec son équipe, il les a à nouveau côtoyés au plus près pour nous raconter la suite de l'histoire.

 

"Filmer sous l'océan"

 

Grâce aux performances de son équipe, Luc Jacquet nous donne à voir la nage de l'empereur. "J'avais cette frustration sur La Marche de l'empereur de n'avoir pas pu filmer sous l'océan [...] et c'est vrai qu'il y a peu d'espèces qui se prêtent à ce point-là à la grammaire du cinéma, sa silhouette nous le permet".

Bande annonce : L'Empereur - Bande-annonce (1 :18)

Sur les traces de "L'Empereur"

Publié dans Voir ou revoir...

Commenter cet article