Nouvelles du retour du Lynx dans le Palatinat

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le projet européen LIFE de réintroduction de lynx dans la Réserve de Biosphère du Pfälzerwald entre dans le deuxième cycle. En ce début d'année, d'autres lynx seront lâchés dans la forêt du Palatinat.

Image par piège-photo de Kaja ©FAWF/SNU

Image par piège-photo de Kaja ©FAWF/SNU

Avec le début de la période de reproduction des lynx, commence la saison de capture 2017, en Suisse et en Slovaquie, afin d'obtenir d'autres lynx pour le projet de réintroduction en Rhénanie-Palatinat. Il est impossible de prévoir quand les lynx seront capturés en Suisse et en Slovaquie. En fonction du succès, des lynx supplémentaires arriveront dans la forêt du Palatinat, dès cet hiver ou au printemps.

 

En Slovaquie, plusieurs cages pour la capture sont prêtes, et des carcasses de proies, près desquelles des lynx peuvent être capturés, sont recherchées.

En Suisse, on tente dans un premier temps de capturer les lynx qui avaient été équipés l'an dernier de colliers émetteurs dans cet objectif. Après un contrôle de santé et un court séjour dans la station de quarantaine nouvellement mise en place, les animaux pourront être amenés dans la forêt du Palatinat.

 

"Nous nous réjouissons de pouvoir bientôt compter sur de nouveaux lynx pour la réintroduction. La coopération avec la Suisse et la Slovaquie se passe très bien, et nous souhaitons à nos collègues beaucoup de succès", explique Sylvia Idelberger, coordinatrice du projet à la Fondation, "à côté de toute la préparation technique, il faut finalement aussi un peu de chance pour que la capture réussisse. L'été dernier, les trois premiers lynx en provenance de Slovaquie, ont été lâchés dans la forêt du Palatinat. Deux femelles (Kaja et Luna) et le mâle Lucky. Actuellement, l'équipe du projet observe avec grand intérêt le comportement de Lucky et Kaja, grâce aux données GPS envoyées par le collier émetteur. En janvier, le mâle et la femelle se retrouvaient déjà régulièrement dans le même territoire, et à certains moments au même endroit. En ce début février, un rendez-vous de plusieurs heures entre les deux lynx a également eu lieu. Il s'agirait d'un beau succès, si un accouplement avait déjà eu lieu. L'équipe de la Fondation Nature et Environnement va poursuivre les observations des deux animaux. Le temps de gestation des lynx est de 70 jours. Il ne reste plus qu'à attendre pour savoir si la première progéniture des lynx du projet de réintroduction arrivera déjà en 2017. Le suivi des lynx par le Centre de Recherche en Ecologie Forestière et Sylviculture de Rhénanie-Palatinat (FAWF) a permis, grâce aux pièges photos, d'avoir des images des deux individus. On peut y voir la magnifique fourrure d'hiver et le bon état nutritionnel des animaux".

 

Les données des animaux sont transmises régulièrement par GPS ou télémétrie afin de déterminer leur localisation. En ce qui concerne Luna, le troisième lynx, plus aucune donnée n'a été transmise par son émetteur depuis le mois de décembre. La recherche sur le terrain par télémétrie VHF n'a également pas permis d'en connaître davantage sur sa localisation actuelle ou sur son état. Pour des raisons non connues, il n'y a actuellement plus aucun contact avec son collier émetteur. L'équipe de la Fondation poursuivra les recherches de Luna au mois de février.

 

Plus d'informations à propos du Projet LIFE Lynx Pfälzerwald de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat et leurs partenaires de projet, sont sur le site: http://www.luchs-rlp.de .

 

En cas d'observation de lynx, d'indices de présence du lynx ou de suspicion d'attaque d'animaux d'élevage par un lynx, côté allemand, veuillez le signaler au 0049(0)6306-911199 ou par mail à l'adresse luchs@snu.rlp.de.

Nouvelles du retour du Lynx dans le Palatinat

Publié dans Biodiversité

Commenter cet article

Marie-Colette 22/02/2017 01:46

Les dangers pour les lynx ce sont les voitures (traversées de routes), les humains aussi bien qu'en Allemagne les chasseurs soient partenaires du projet.
Cependant Luna pourrait avoir perdu son collier émetteur, ils est prévu qu'ils tombent au bout d'un à deux ans. Peut-être un peu tôt tout de même.
J'ai assisté au lâcher, ce fut un moment très fort.

Luc 21/02/2017 18:32

Longue et belle vie à Kaja, Lucky et en espérant des nouvelles rassurantes de Luna.