Les plantes médicinales vous offrent leurs vertus thérapeutiques et militantes !

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Kokopelli vous propose une nouvelle fois de rentrer en résistance - cette fois-ci contre la mainmise des criminels de l’industrie pharmaceutique sur les plantes médicinales et sacrées !

Basilic Sacré (Tulsi)

Basilic Sacré (Tulsi)

Ces plantes, mises à mal depuis des siècles et souvent frappées du sceau de l’interdiction, doivent renaitre dans les jardins. Basilic sacré, Salvia, Stévia, Agastache, Echinacea, Cannabis, Monarde, Tabac et bien d’autres !

L’Occident, dans son immense capacité de perversion, a transformé, par exemple, l’une des plantes les plus sacrées et les plus puissantes en poison extrêmement lucratif : le Tabac.

 

Mais le plus bel exemple reste bien sûr le Cannabis : en permanence diabolisé, stigmatisé, mis sur le banc des accusés alors que l’Industrie Pharmaceutique - tout comme le criminel Monsanto l'a fait avec la Stévia, plante sucrante interdite pour le peuple mais extremement lucrative pour la multinationale - fait actuellement des centaines de millions de dollars de bénéfice avec cette espèce - et prévoit d’en tirer des dizaines de milliards de dollars.

 

Elle ne s’en cache pas et dépose même des centaines de brevets sur les variétés de Cannabis les plus intéressantes, et les technologies afférentes, pour la synthétisation de médicaments extrêmement coûteux et beaucoup moins efficaces (lorsqu’ils le sont même) que les plantes de cannabis poussant dans les jardins ou dans la Nature.

 

Cette hypocrisie abjecte, qui ne sert en réalité que les intérêts de l’Industrie, doit cesser.

Agastache (Agastache foeniculum)

Agastache (Agastache foeniculum)

Semer c’est résister !

Accueillez dans vos potagers ces plantes médicinales et surtout vantez leurs vertus thérapeutiques à tous vents, elles le méritent !

 

Publié dans Jardin

Commenter cet article