Connaître et aider les hérissons

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Accessible à tous, voici une petite brochure éditée par l’ASPAS qui invite les amoureux de la nature à découvrir ce petit animal si commun et pourtant si peu connu. De nombreux conseils y sont préconisés pour aider cet étonnant colocataire...

Hérisson commun (Erinaceus europaeus). Photo : JLS

Hérisson commun (Erinaceus europaeus). Photo : JLS

Entre l’utilisation massive de pesticides, l’agriculture intensive et le trafic routier intense, le hérisson paie chaque année un lourd tribut à l’expansion des activités humaines.

 

Exilé de ses terres de prédilection, il est aujourd’hui contraint de s’installer dans les dernières enclaves tranquilles qui lui sont accessibles : nos jardins.

 

Grand amateur de limaces, ce précieux allié des jardiniers sait séduire son public malgré quelques légendes ancestrales qui ont longtemps terni sa réputation.

 

 

Connaître et aider les hérissons – ASPAS Doc – 15×21 cm – 38 pages couleur – 5 euros

Pour recevoir cette brochure, il suffit d’en faire la demande écrite à :

ASPAS – BP 505 – 26401 CREST CEDEX, avec votre règlement en timbres ou chèque.

Les frais de port sont compris dans le prix des brochures.

 

Connaître et aider les hérissons
Connaître et aider les hérissons
Connaître et aider les hérissons
Connaître et aider les hérissons

Publié dans Animaux

Commenter cet article

martine 12/01/2017 16:03

cool merci pour le plan .je vais enfin un abris plus correct pou mon futur locataire

Emmanuel Meyer 09/01/2017 19:03

Un animal qui disparaît dans la plus grande indifférence. Faites des trous dans vos clôtures (13 cm de haut, ça suffit), mettez de l'eau en période de sécheresse, ne brûler jamais un tas de végétaux sans vous assurer qu'il n'est pas habité, laissez des tas de branches/feuilles mortes dans les jardins et dans les lieux ouverts pour les collectivités locales…

Nadia 09/01/2017 18:52

Nous venons de déposer un jeune hérisson au GORNA : il pesait à peine 310 g. La personne qui nous l’a amené lui a véritablement sauvé la vie !
Selon la soigneuse du GORNA, il y actuellement beaucoup de prises en charge de ce genre : de jeunes hérissons qui sortent, malgré les conditions météo, poussés par la faim !
Dans la nature et sans aide, ils sont naturellement condamnés…
Autres prises en charge du GORNA (et certainement des autres centres de soins également…) : beaucoup de rapaces très affaiblis !
Soyez vigilants et n’hésitez pas à intervenir si vous voyez un animal en détresse : en cas de besoin (ou de doute) n’hésitez pas à contacter soit le GORNA (03 88 01 48 00) soit le centre de soins de la LPO à Rosenwiller (03 88 04 42 12).
Hors Alsace, contactez UFCS (Union française des Centres de Sauvegarde) : http://uncs.chez.com/dans%20votre%20region.htm

Denis S. 09/01/2017 18:39

Merci l'ami pour le plan de cabane pour hérissons.
J’y cours immédiatement !
J’avais justement récupéré une petite caisse en bois, des palettes et plein de carton pour l'isolation thermique et phonique…
Dans quelques temps j'espère pourvoir dire "j'aimerais être hérisson chez moi"
Je partagerai les photos à venir...