Plaidoyer pour le paysage

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Frédéric Bourguignat, président de l’association "Le Bonheur est dans le pré", veut sensibiliser sur l’importance de préserver les vergers, et par conséquent les paysages, alsaciens.

Un cerisier transformé en bois de chauffage. Document remis

Un cerisier transformé en bois de chauffage. Document remis

« Espoir ou désespoir ? Telle est la question qui me saute à la figure très régulièrement en me promenant à travers bois, haies et vergers de nos collines sous-vosgiennes autour de Marmoutier…

Espoir ou désespoir concernant nos vergers hautes tiges, pièce maîtresse et patrimoniale de nos paysages. Désespoir en tombant sur ce cerisier débité, sans doute pour partir en fumée dans un poêle à bois… Est-ce la seule valeur pour nos fruitiers ? Ne valent-ils pas autre chose ? Pour le paysage ? Pour leurs fruits qui nous régalent au sortir du printemps avec les cerises au milieu de l’hiver avec les pommes tardives et les cynorhodons ? Pour les oiseaux ? Comme les mésanges dont toutes les espèces nationales sont présentes autour de la colline du Heckberg, à Marmoutier, signalant une belle biodiversité ? Ou pour les grives litornes, visiteuses de l’automne venues se gaver des insectes qui pullulent dans les fruits tombés sous les arbres et dont le jacassement retentit à nouveau ?

Espoir quand certains propriétaires se donnent la peine d’entretenir leurs alignements de fruitiers : tas de bois et traces fraîches de coupes franches suite à l’élagage qui facilite la cohabitation entre les vénérables ligneux et l’agriculture mécanisée…

Ces deux exemples illustrés montrent qu’il n’y a pas de fatalité, rien n’est décidé. C’est à nous de choisir… Que voulons-nous ? Au sein de l’association Le Bonheur est dans le pré, la question de l’avenir de notre paysage sous-vosgien fait partie de nos gènes et de l’actualité. Nous invitons toutes celles et ceux qui veulent dessiner un avenir harmonieux pour nos paysages à rejoindre l’association. Nous organisons prochainement un forum “Paysages d’avenir” pour faire le point sur les leviers possibles et nous mobiliser en équipes de bénévoles pour mener des actions.

Rejoignez-nous ! Entretenons l’espoir ! »

DNA-01/11/2016

Publié dans Point de vue, Environnement

Commenter cet article

Mathieu 07/11/2016 05:14

Un énorme merci pour ce bien sympathique soutien !