"Où sont passés les oiseaux de mon jardin ?"

Publié le par Jean-Louis Schmitt

La LPO a réceptionné dernièrement plusieurs témoignages de particuliers s'inquiétant de l'apparente disparition des oiseaux de leur jardin. Mangeoires et haies semblent désertées.

Rougegorge familier (Erithacus rubecula). Photo : JLS

Rougegorge familier (Erithacus rubecula). Photo : JLS

En l’absence d’étude significative, il est à ce jour impossible d’expliquer ce phénomène de disparition. Les oiseaux ont-ils migré plus au sud ? Certaines espèces sont-elles victimes de produits chimiques, d’empoissonnements ou encore de maladies ? 

Cette hypothèse se vérifie si des cadavres sont retrouvés. 

Pour l'instant, il semble que ce phénomène soit lié à la disponibilité en nourriture et à des micro-migrations des populations d'oiseaux, car toutes les communes alsaciennes ne sont pas concernées. En effet, à cette période, de nombreuses baies sont encore disponibles, et les faines de hêtre arrivent à maturité. Ces dernières sont prisées des pinsons et mésanges. 

Enfin, rappelons que les oiseaux des milieux ouverts connaissent une régression constante de leurs effectifs depuis plusieurs années.

Seule l’arrivée du printemps et la prochaine saison de reproduction de ces espèces nous permettra d'y voir plus clair, si les oiseaux reviennent sur leur territoire et site de nidification. Cela nous aidera à estimer l'ampleur du phénomène et nous fournira, nous l’espérons, des indications sur son origine.

LPO Alsace

Publié dans Biodiversité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

julie 09/10/2020 20:34

Meme chose chez moi, en Auvergne (63) plus oiseaux dans mon village en pleine campagne......?...j ai jamais vu çà.....Les oiseaux depuis des années viennent manger les graines de tournesols mis a leur disposition toute l année......et depuis 2 semaines plus oiseaux alors que le froid est là......

gilbert 17/09/2020 18:50

Idem chez moi (Finistère)depuis quelques jours plus de petits oiseaux ou de merles plus que des pigeons et des choucas ???

Goujon 16/09/2020 20:06

Plus rien chez moi non plus dans l'eure plus de messages j'avais des bleues des charbonnières des hupees et plus de chardonnerets non plus

AMELOT 20/08/2020 08:16

Depuis longtemps je nourris les oiseaux dans mon jardin et depuis une quinzaine de jours plus d oiseaux ???Ou sont ils passes ? Que se passe t il ? Ca fait peur Qui peut me repondre?

Hélène 19/08/2020 16:20

Moi je n’ai plus d’oiseaux dans mon jardin, il y avait des bruants, des sarcelles et petits canaris mais là plus rien et je les avaient à l’année dans les cabanes. Je voudrais savoir pourquoi? Je suis de St-Eustache, Québec. Merci.

guenot marylene 09/06/2020 08:58

sur ma terrasse je mettais du millet du ble du tournesol j avais une trentaine de petits moineaux voir plus et depuis 1 semaine plus est ce normal je suis en cité en bordure de campagne merci de votre reponse

Serge .p 22/05/2020 21:03

Ayant pourtant installé plusieurs nichoirs à mésanges (trou 32 mm) chez moi mais aussi chez des amis ; nous avons la surprise cette année de constater la disparition de nos mésanges puisque nulle part en ce mois de mai 2020 nous n'avons observé de nichée à Cluny 71250.Il faut noter un envahissement de tourterelles turques qui avec leur battements d'ailes et leurs roucoulements ont pu effrayer les mésanges .Quelqu'un aurait ils remarqué la même chose ? S.P

Evely e 29/04/2020 06:29

Bonjour
Depuis plusieurs jours les mésanges charbonnières et huppées ne viennent plus mangées dans le nichoir .J.habite à Sevres 92

Serge .p 22/05/2020 20:57

Ayant pourtant installé plusieurs nichoirs à mésanges (trou 32 mm) chez moi mais aussi chez des amis ; nous avons la surprise cette année de constater la disparition de nos mésanges puisque nulle part en ce mois de mai 2020 nous n'avons observé de nichée à Cluny 71250.Il faut noter un envahissement de tourterelles turques qui avec leur battements d'ailes et leurs roucoulements ont pu effrayer les mésanges .Quelqu'un aurait ils remarqué la même chose ? S.P

Jean-Louis 29/04/2020 06:42

Il n'y a plus lieu actuellement -fin avril- de mettre des mangeoires à dispositions des oiseaux : ils trouvent suffisamment de nourriture "naturelles" ! Il faut, au contraire, enlever les mangeoires et les nettoyer en prévision de l'automne prochain...
Les oiseaux nichent actuellement et certains ont même déjà des petits !

Isa 13/04/2020 09:58

Avez vous une explication ? Bonne journée

Jean-Louis 29/04/2020 06:44

Bien sûr : c'est une situation tout à fait normale ! Lorsqu'il y a des pucerons et des insectes -et c'est le cas actuellement- les oiseaux comme les mésanges, se tournent plus plus volontiers vers cette alimentation "naturelle" !
Il est inutile de continuer à les nourrir en ce moment !

Isa 13/04/2020 09:45

Nous sommes l’atrophie du vexin (95) et elles ont des graines de tournesol toute l’année chez nous et là depuis plusieurs semaines plus aucune espèce de mésanges

Isa 13/04/2020 09:43

Nous non plus nous n’avons plus aucune mésanges

Sisi 09/05/2020 10:00

Nous non plus ! De l été dernier. Elles toutes là à manger même avec leurs petits! Et la depuis un moi plus de messanges ! Par contre les piafs mangent les graines de tournesols ? Je ne comprend pas ??? Sisi

Tata Coco 29/03/2020 13:14

Bonjour, je n'ai plus que des merles et des pigeons dans mon jardin. que faire ?

Jean-Louis 29/03/2020 14:30

Bonjour,
Si vous avez des merles et des pigeons, c'est déjà ça ! Sauf évidemment, si n'aimez ni les merles, ni les pigeons !
Vous nourrissez encore actuellement ?
Chez nous, malgré les températures basses, il n'y a pas beaucoup d'oiseaux autour des mangeoires mais il y en a un peu quand même !

Jean-Louis 20/02/2020 07:30

Bonjour Rosée,
Merci pour votre commentaire de ce jour !
Continuez à suivre le blog : il y a de nombreuses publications susceptibles de vous intéresser...
Bien cordialement.

Saint hilaire jy 10/02/2020 17:24

J'ai constaté que depuis qques aucun oiseau ne vole en mon jardin. Pas de cadavres. Nourriture constante. Pas de prédateurs. Serait-ce les vents violents?

Jean-Louis 12/02/2020 06:28

En effet, les mangeoires exposées aux vents forts ne sont guère appréciées ! Vous devriez donc observer une fréquentation plus soutenue lorsque les éléments se seront calmés...

Sissi 02/11/2019 20:20

Je ne lis plus de messages ? Le site est-il fermé ?

Jean-Louis 03/11/2019 05:10

Bonjour Sissi,
Non, le blog n'est nullement fermé !
Etes-vous abonnée ? Le cas échéant, c'est que vous faites partie des personnes qui rencontrez des problèmes de réception (cela arrive hélas sans que je puisse rien y faire...).
Merci de me contacter par mail via le formulaire de contact sous le bandeau, en haut à gauche de cette page...

Sissi 13/10/2019 15:16

Bonjour
J'ai vu passer un vol de milans royaux à Thise Besançon. Ils étaient une dizaine c était magnifique d'autant plus que je les croyais en voie de disparition ?

Jean-Louis 03/11/2019 05:11

Je n'avais pas vu votre commentaire : il s'agit probablement d'un vol migratoire ! C'est toujours un bonheur d'en voir !

urbain 03/07/2019 17:11

je ne vois plus des mésange dans mon jardin

Jean-Louis 03/07/2019 17:42

Voilà qui est très triste : chez nous, les deuxièmes couvées sont en cours... En revanche, un couple de rougequeues noirs avait 2 jeunes qui sont morts probablement suite à la canicule : le nid était très exposé... Cela fait toujours beaucoup de peine mais il faut se garder d’intervenir !
Chez les hirondelles, les deuxièmes nichées sont également bien entamées : pour autant, il sera difficile de combler toutes les pertes de ces dernières années !

isabelle 09/06/2019 19:53

c'est la 1ere année que je vois début juin des mésanges charbonnieres venir chercher des graines !
Que dois je faire en remettre ? c'était des restes d'avril ..

Jean-Louis 09/06/2019 21:25

Bonsoir Isabelle,
Personnellement j'en laisse toujours un peu à disposition bien que la LPO préconise de ne pas nourrir en-dehors des périodes hivernales… et, nos visiteurs ailés ne les boudent nullement ! J’estime qu’avec tous les dégâts que font les humains, la nature morfle considérablement : ces nourrissages, même s’ils sont effectivement contre nature, ne vont pas pour autant précipiter encore davantage le déclin de l’avifaune, bien au contraire peut-être !

Roche 19/05/2019 11:58

Bonjour
J’ai installé une caméra dans mon nichoir.
12 Oeufs 11 naissances
À deux semaines il ne reste plus que 5 oisillons.
Ou sont passé les oisillons décédés ? Je ne vois pas la mère les sortir
Je ne les vois pas au fond
Je n’ai pas vu de prédateur.
Comment ça se passe d’habitude ?
Merci pour votre éclairage

Roche 19/05/2019 13:11

Merci pour votre réponse.
Oui il s’agit de mésanges bleues.
Je vais reprendre les films des derniers jours et visionner plus attentivement.

Jean-Louis 19/05/2019 12:33

Bonjour,
Merci pour votre commentaire...
Vous ne précisez pas de quelle espèce il s'agit ! Probablement des mésanges vu le nombre d’œufs... Avec les changement climatique de ces derniers jours, il n'y a rien d'étonnant à ce que certains bébés meurent : je ne pense pas qu'il s'agisse d'un manque de nourriture, les mésanges, contrairement aux hirondelles qui chassent en volant, trouvent de nombreuses larves et chenilles cachées sous les feuilles et, pour les avoir observé souvent, elles n'arrêtent pas et sont de redoutables prédatrices ! Ces petits sont peut-être morts de froid !
En revanche, mystère pour ce qui est de l'évacuation des petits cadavres : en principe, les parents les sortent du nid de la même manière qu'ils évacuent les fientes de leurs rejetons ! Dommage que votre caméra n'ait pas pu saisir cette étape de la nidification, cela aurait été intéressant !
En vous souhaitant d'autres belles observation !

Sissi 09/05/2019 13:59

Je pense que je vais poser la question idiote ? Comment sortent les oisillons du nichoir?mon fils a installé un nichoir ds son cerisier pour"decorer" et il est plein de petits !

Jean-Louis Schmitt 11/05/2019 08:17

Il n'y a jamais de questions "idiotes" : on cherche à savoir, à comprendre et c'est très bien ! Pour en revenir à vos interrogations, là où des oiseaux adultes arrivent à passer, les jeunes passeront sans difficulté ! Les petits, grâce à leurs griffes, grimperont le long de la parois verticale du nichoir, jusqu'au trou d'envol et puis, en route pour l'aventure... Parfois celle-ci s'arrête très vite puisque de nombreux jeunes oisillons -forcément très vulnérables- sont "cueillis" dès la sortie par des prédateurs ! Pour d'autres, ça se passe mieux... c'est la dure et impitoyable loi de la Nature !

Sissi 04/05/2019 17:47

Bonjour
Il neige ,il fait froid ce 4 mai !!!
J'ai peur pour les nichées?

Roche 19/05/2019 12:00

Je suis dans l’est Aussi.
Je pense que la mortalité de mes oisillons est du en partie au changement de température.
Je crois que les parents ont du mal à trouver des vers.

Jean-Louis 04/05/2019 19:02

Même situation ici, en Alsace : il a neigé (un peu) mais, surtout, il fait froid (2° actuellement) ce qui n'est pas vraiment bon pour les insectivores et, bien entendu, pour les nichées en cours ! Difficile pour autant de lutter contre ce genre d'aléa climatique...

lourdin 03/05/2019 10:49

bonjour
du jour au lendemain je ne ne vois plus mes petits oiseaux (mesanges 3 sortes) pinsons rouge gorge verdiers etc) j ai 3 maisons pour les graines depuis quelques temps j ai beaucoup de pigeons et de canards qui viennent manger sous les maisons des oiseaux ??? je n ai pas trouve de cadavres !!
que se passe t il ??? JE SUIS CATASTROHEE c est tout recent 15 jours que dois je faire ,
?merci de m eclairee sur ce phenomene

Jean-Louis 03/05/2019 17:56

Bonjour,
Difficile de vous fournir une réponse satisfaisante sans pouvoir juger "de visu" de la situation ! Il peut y avoir tellement de facteurs qui entre en jeu… C’est bizarre : est-ce que les pigeons et les canards venaient déjà avant et est-ce récent ? En principe, cela ne devrait pas importer puisqu’il n’y a pas de concurrence en ces espèces ! Cela dit, ne perdez pas de vue que les nidifications sont bien entamées –ce qui occupe bien tout ce petit monde- et que les insectivores –comme les mésanges, rougegorges…- préfèrent actuellement faire leur travail de prédation sur les chenilles etc. et c’est très bien comme ça !

Rosée 02/02/2019 06:48

Re bonjour Jean-Louis,
Désolée pour ma maladresse: 1) je m'aperçois que ma réponse à votre propre réponse du 16/12 apparaît sous le commentaire de Mague (bonjour, Mague) et 2) j'ai par mégarde appuyé sur la touche 'envoi' de mon clavier avant d'en avoir terminé.
Je voulais ajouter qu'il n'est donc pas inenvisageable que, comme vous le suggériez, 'nos' oiseaux aient été effrayés par un oiseau de proie. Nous ne le saurons jamais mais quoi qu'il en soit, un grand merci pour votre amabilité et votre disponibilité.

Rosée 19/02/2020 20:14

Bonjour Jean-Louis,
Félicitations pour votre perspicacité car un an plus tard, votre hypothèse semble confirmée: nos voisins viennent de nous raconter qu'ils ont vu un épervier s'attaquer à un étourneau hier dans la rue qui longe notre jardin - mais trop loin des mangeoires pour que cela ait affecté les nombreux moineaux (auxquels, trop rarement, se mêlent un rouge-gorge ou un couple de mésanges et, fréquemment, des étourneaux et des pigeons) qui passent la journée près des cantines à boules de graisse et graines diverses installées dans notre abricotier.
Je ne sais pas si mon commentaire va être attribué à Rosée ou à Anonyme car je ne parviens pas à me connecter (refus de mon adresse électronique) mais quoi qu'il en soit, c'est bien moi, Rosée, qui vous salue bien amicalement.

Jean-Louis 02/02/2019 07:02

Bonjour Rosée,Voilà une excellente nouvelle et je vous remercie de l’avoir partagée !
Je compte sur vous pour laisser d’autres commentaires (lorsque le sujet ou thème vous parle bien sûr) en tous cas, merci de nous tenir au courant de la fréquentation de vos points de nourrissage : alors que, partout, on note une baisse sensible, chez, ça à l’air d’aller encore ! Je m’en réjouis sincèrement !

Sissi Besançon 30/01/2019 09:56

Bonjour
Ici ns avons encore une dizaine d'espèces d'oiseaux qui viennent dévaliser toutes les mangeoires mises à leur disposition(graines et surtout les boules de graisse dont ils raffolent).Ils sont en très petit nombre comparé à il y a encore 4-5ans,mais ça donne un peu d'espoir pour les années à venir.

Jean-Louis 02/02/2019 07:06

En effet, gardons espoir même si la tendance générale ne plaide nullement pour l’optimisme ! Il faudrait que change nos méthodes agricoles destructrices de l’environnement, il faudrait que soit (enfin et vraiment) interdit les pesticides, il faudrait que la société prenne conscience de son impact négatif sur la biodiversité… Autant dire que ce n’est pas gagné !
Bien à vous.

serge 26/01/2019 15:53

Dans le var sur la commune de la CRAU, cet hiver absence totale des différentes variétés d'oiseaux de jardin,qui avaient pour habitude de venir manger les hivers précédents....étonnement..et des questions!!! je tenais à vous en informer.

Jean-Louis 26/01/2019 20:05

Merci à vous... C'est un peu partout le même triste constat ! Hélas... L’imminence d'un printemps silencieux se préciserait-il ?

Bernard 22/01/2019 15:54

Depuis presque un mois je n'ai plus un seul oiseau dans mon jardin , les deux mangeoires prisent d'assaut d'habitude sont désertées, je suis triste de voir ça même alentour je n'en vois plus !

Jean-Louis 23/01/2019 05:42

Bonjour Bernard,
Même réponse qu'à Colette ci-dessous : n'oubliez pas de participez -malgré tout- au recensement de ce WE (détails sur ce blog demain...) : c'est important ! Bien à vous...

Colette 21/01/2019 14:27

Bonjour,
Les années précédentes, j'avais beaucoup de merles dans mon pommier à fleurs couvert maintenant de petites pommes rouges et des mésanges et rouge gorge venaient tous les jours dans la mangeoire.
Cette année je ne vois plus d'oiseau, c'est très triste et inquiétant...
J'habite au Puy en Velay en Haute Loire

Jean-Louis 21/01/2019 20:18

Bonsoir,
Votre témoignage conforte une tendance hélas générale : il y a beaucoup, beaucoup moins d'oiseaux aux mangeoires !
Le WE prochain aura lieu un comptage des oiseaux du jardin : participez-y (les détails très bientôt sur le présent blog) !
Cordialement.

Rosée 16/12/2018 05:59

Bonjour,
Cela fait moins de deux semaines encore, les mangeoires de notre jardin étaient comme tous les ans constamment dévalisées par les innombrables moineaux qui habitent - ou 'qui habitaient'? - dans la haie des voisins, auxquels se mêlaient quelques rouges-gorges et mésanges ainsi que des pigeons. Et puis, du jour au lendemain, cela fait environ 10 jours, tout ce petit monde a disparu sans même revenir avant-hier ni hier, alors que les températures sont devenues négatives.
Y a-t-il une cause connue à ce genre de disparition, que nous aimerions savoir passagère? Nous sommes à Ouistreham, dans le Calvados. D'avance, merci.

Jean-Louis 17/12/2018 07:58

D'accord, merci : n'hésitez pas à me donner de vos nouvelles ! Ici, avec la neige (oh, juste 3-4 cm) tombée dans la nuit de samedi à dimanche, il y a eu une grosse affluence aux mangeoires toute la journée d'hier ! Pour autant, les chardonnerets sont encore invisibles : le "gros" de la troupe étant pour l'heure constitué de mésanges (bleues et charbonnières), de verdiers, d'une grosse bande de moineaux domestiques et de quelques pinsons des arbres... A suivre !

Rosée 17/12/2018 06:37

Merci, Jean-Louis, d'avoir pris la peine de répondre à mon interrogation.
Les voisins étant insoupçonnables, reste la piste de l'oiseau de proie: nous n'en avons pas aperçu, mais qui sait...
A plus tard, je l'espère, avec l'info du retour de nos petits visiteurs.

Jean-Louis 16/12/2018 07:37

Bonjour,
Il est difficile et très aléatoire de donner une réponse sans connaître l’ensemble des éléments ! Peut-être qu’en l’occurrence il y a eu une attaque d’un prédateur (un faucon… ?) qui aurait fait fuir l’ensemble de votre petite colonie… Mais cela ne reste qu’une supposition par rapport à une situation effectivement pour le moins intrigante ! Je suppose, j’espère, qu’aucun de vos voisins, éventuellement « importunés » par le ramdam des oiseaux, n’a eu l’idée saugrenue de leur tirer dessus… Je pense qu’il ne faut pas d’emblée « voir le mal partout » !
Tenez-moi au courant s’il y a du nouveau…

Mague 08/12/2018 21:43

Bonsoir
Depuis 1 an je ne vois plus de tourterelle par chez moi. Par contre on a les pigeonsqui sont arrivés, est ce lié
?
Je vois quelques merles et les moineaux se font très rares. Les rouges gorge toujours pas en vue c'est peu etre trop tôt et depuus 2 ans plus d hirondelle......
C'est triste
J habite le sud de la.gironde limite des landes

Rosée 02/02/2019 06:40

Bonjour Jean-Louis
Me voici de retour ... avec celui de ceux qui avaient disparu en décembre, ouf! Cela a commencé timidement, la semaine dernière, avec une poignée de moineaux qui s'est étoffée de jour en jour jusqu'à atteindre la fréquentation à laquelle ils nous avaient habitués. Rouges-gorges, mésanges, pigeons, il ne manque personne et c'est avec plaisir que j'ai repris la corvée de remplissage de nos distributeurs de graines.

Jean-Louis 09/12/2018 06:21

Bonjour Mague,
Il y a très certainement une compétition entre les pigeons et les tourterelles ! Pour autant, comme j'aime à le répéter, il n'y a généralement pas une raison unique à la raréfaction de telle ou telle espèce mais, bel et bien une combinaison de divers facteurs... Multipliez les aires de nourrissage, vous multiplierez par la même occasion les possibilités de ravitaillement pour d’autres variétés ! Pour les rouges-gorges, ils ne sont pas loin : on les entend mais, pour l’heure, ils ne s’approchent pas encore trop des mangeoires… en tous cas, ici, en Alsace ! Les températures étant toujours très clémentes, les ressources en nourritures diverses semblent encore relativement disponibles.
Belle journée à vous dans le sud-ouest !

Martine 02/12/2018 07:15

J'avais beaucoup d'oiseaux à mes mangeoires et de toutes sortes, et voilà que j'ai eu des étourneaux sansonnets. Mais depuis deux semaines, mis à part un geai bleu, je ne vois presque plus d'oiseaux et mes mangeoires ne se vident pas. Auriez vous une explication logique? Nous sommes en plein hiver. Par contre mon époux a vu un écureuil mort sur le terrain du voisin hier.

Jean-Louis 02/12/2018 07:36

Comme je l’ai déjà mentionné en réponse à d’autres commentaires, il est difficile de donner une réponse unique d’autant plus que je ne connais pas le terrain ! Il est probable qu’en l’occurrence, il s’agisse d’une combinaison de divers facteurs qui pourrait expliquer cette raréfaction… Essayez de vous tourner localement vers des membres de la LPO qui pourraient vous apporter quelques éléments de réponse… Désolé de ne pouvoir vous en dire davantage !

Vennemann 28/11/2018 08:22

Bonjour je suis en moselle et je ne vois plus de moineaux sa fait peur mais que se passe t il pourquoi personne en parle notre planete et vraiment en danger

Jean-Louis 28/11/2018 10:31

Bonjour,

Il y a, c’est évident, une chute globale des populations de l’avifaune en général (voir à ce propos mes diverses publications sur ce sujet dont l’article suivant : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2018/08/pourquoi-les-oiseaux-semblent-avoir-deserte-les-jardins-en-aout.html ) ! Aussi, je vous recommande, si ce n’est déjà fait, de mettre des mangeoires en place afin d’avoir une idée plus précise du nombre et du genre d’oiseaux qui restent par chez vous !

Gonzalez Antoine 23/11/2018 12:50

On est en novembre 2018. Des dizaines d’oiseaux dans mon jardin, principalment de mésanges. Ils herchent je ne sais quoi sous les feuilles en les retournant et en picorant sur les branches des arbres et arbustes que j’ai face à ma fenêtre. Ma question : que cherchent-ils ? J’ai ma petite idée. Pourriez vous me confirmer le contenu ? Merci bcp

Jean-Louis 24/11/2018 06:47

Bonjour Antoine,
Les mésanges étant insectivores tant qu’il y a des insectes, je pense qu’elles recherchent chenilles, insectes, larves, araignées… encore présents sur les troncs et sous les feuilles… Bientôt, les feuilles auront disparues et les insectes aussi : les mésanges redeviendront alors végétarienne granivore et rapprocheront des mangeoires (c’est déjà le cas chez nous, en Alsace, où les points de nourrissage sont déjà bien fréquentées !

curtil christian 20/10/2018 09:56

bonjour:
jr suis inquiet depuis cette été plus d'oiseaux,à part les moineaux? malgré la nourriture fournies ,?
merci deme répondre.
pas plus de pies , de merles,de geaus, de corneikkes!!!!

Jean-Louis 20/10/2018 11:49

Bonjour Christian,
Il n’y a pas une réponse unique à votre question qui revient régulièrement et à laquelle j’ai tenté d’apporter des éléments de réponses dans cet article publié le mois dernier (voir ici : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2018/08/pourquoi-les-oiseaux-semblent-avoir-deserte-les-jardins-en-aout.html ).
Une autre publication (ici : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2018/03/un-ornithologue-explique-pourquoi-les-oiseaux-disparaissent-et-comment-les-sauver.html ) vous apportera également quelques réponses…
Bien que la chute des effectifs soit indéniable, on peut cependant remédier partiellement à cet état de fait ! En premier lieu, il faut continuer à mettre en place et à alimenter des mangeoires même si elles sont momentanément peu fréquentées ! Ensuite, il faut essayer de créer des conditions d’accueil idéales pour l’avifaune en plantant des végétaux attrayant pour les oiseaux, lesquels végétaux permettront à ceux-ci de s’y abriter et de s’y alimenter… Mais, là, c’est un travail sur le moyen et le long terme ! Toutefois, comme il faut bien commencer à un moment ou un autre, ne tardez pas trop…
Bien cordialement.

Villar 27/09/2018 07:56

Bonjour,
j’habite depuis peu sur Hyères (83) et toujours pas de petits oiseaux dans mon jardin et aux alentours
est ce normal en cette fin septembre ?
Merci pour votre blog
Cdt

Jean-Louis 27/09/2018 11:57

Bonjour,
Question délicate dans la mesure où j'ignore quel est le biotope qui vous entoure... Cela dit, il faut regarder alentour : si ça trouve les "p'tits oiseaux" ne sont pas bien loin ;-) ! Commencez par mettre une ou deux mangeoires en place et, qui sait, le "petit miracle" se produira peut-être d'ici quelques semaines !
Bonne journée à vous !

Sissi 20/09/2018 22:28

21h Je viens d'entendre une chouette hulotte!!!Trop contente,il y avait si longtemps!

Jean-Louis 21/09/2018 07:47

Je suis actuellement en Normandie, hébergé par des amis dans un "manoir" magnifique, complètement à l'écart : nous y entendons la hulotte toutes les nuits et c'est juste superbe !
Au petit matin, souvent, deux ou trois chevreuils broutent l'herbe de la pelouse :) ! Par contre, ici, comme ailleurs, les chasseurs cernent les champs de maïs qui sont récoltés pour l'ensilage et tirent les animaux qui fuient.... Un vrai carnage !

petit michele 26/08/2018 12:45

Depuis notre absence pendant 10 jours, plus d'oiseaux et surtout les écureuils, on ne comprend pas surtout qu'on met à manger régulièrement

Jean-Louis 27/08/2018 05:44

même réponse qu'à Hervé ci-dessous : laissons le temps aux oiseaux qui devraient progressivement se rapprocher à nouveau des maisons... Il y en a de moins en moins, c'est sûr alors essayons de leurs offrir des conditions de vie favorables dans nos jardin (voir ici : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2018/08/un-jardin-naturel.html ) !
Bonne semaine à vous !

Hervé 18/08/2018 18:53

Depuis fin mai début juin les mésanges qui avaient nichées dans notre jardin ont disparues.
Ou sont 'elles passées, nous pensions les revoir mais rien.
Quelqu'un a t'il une explication ?
Merci

Jean-Louis 27/08/2018 05:41

Avec le retour à des conditions météo plus "de saison", les oiseaux devraient progressivement être à nouveau plus présents... Patience donc !

Zezette 16/08/2018 21:50

Dans mon jardin dans le nord j avais des tas d oiseaux et plein de nid dans les haies je leur donne a boire et a manger ete comme hiver quand nous etions dehors et quon arriver avec les graines on siffler ils crier et allez sa descendaus de tout les coins et depuis la canicule du jour au lendemain plus de chant d oiseaux c est triste plus un moineau dans le ciel on dirait la fin du monde quand c est calme sa fait drole surtout que l on avait h l habitude d en entebdre beaucoup mais que son ils devenus ? Et ce n est pas que dans mon quartier car du cote de chez ma maman pareil plus d oiseaux vont ils revenirs leur eau est la leur graine aussi ?

Jean-Louis 16/08/2018 22:01

Je pense que, comme nous, la canicule assomme un peu les oiseaux ! De plus, on est en plein dans les récoltes et les oiseaux n'ont guère de mal actuellement à trouver leur pitance...
Patience donc : avec le changement de météo (qui pour autant ne semble pas pour tout de suite...) la situation a de grandes chances de rentrer dans l'ordre... Enfin, j'espère !
Tenez-nous au courant !

Sissi 15/08/2018 17:11

Qq graines,et il reviennent!

Jean-Louis SCHMITT 15/08/2018 20:25

Super ! Espérons que les effectifs n'auront pas trop chuté !
Amitiés.

Sissi 23/07/2018 15:11

Envahi par des tas d'oiseaux cet hiver,on ne les voit plus!?
Est -ce à cause des fortes chaleurs(30°et plus)qui les font fuir ds des endroits plus frais?

Jean-Louis 26/07/2018 21:55

Bonsoir,
Voilà qui est effectivement inquiétant...
Il faudra voir si, lors de températures plus "normales", les effectifs redeviennent ceux qu'ils étaient auparavant !

Nadezda 22/07/2018 21:18

Nous avions une colonie de moineaux et de merles qui chantaient et faisaient notre bonheur, du jour au lendemain ils sont tous disparus. On ne comprends pas.Nous sommes très tristes.

Siss 06/08/2018 19:04

Essayés de leur mettre leur nourriture préférée
Chez moi ça marche!

Jean-Louis 26/07/2018 21:58

Bonsoir Agricoli éric,
Il serait judicieux de faire analyser ces oiseaux morts afin de déterminer la cause du décès !
Il y a un laboratoire spécialisé dans la région lyonnaise me semble-t-il !
En tous cas merci pour votre témoignage !

Agricoli eric 26/07/2018 10:01

Bjr depuis qq jours je constate une mortalité anormale des merles un ce matin,deux la semaine dernière,une Brive début juillet...et ce ne sont pas les chats. Il ont un comportement anormal,inertes ce matin il s est laissé caressé,puis il est mort au bout de 10 mn pas d agressivité pas de nervosité. Est ce le virus usutu? Qui frappe notre pays depuis 4 ou 5 ans? Sur Internet tape mortalité merle.....je suis à côté de Metz en lorraine

Jean-Louis 23/07/2018 05:23

Voilà en effet une bien triste nouvelles ! Espérons que cette disparition ne soit que temporaire et que les oiseaux qui animaient votre jardin reviennent très vite...

Jean-Louis 24/05/2018 11:43

A Jean-Luc : En effet, l'Avesnois, voilà qui fait un peu loin pour une simple visite de jardin ! Cela dit : on ne sait jamais ! Si un jour vous êtes dans la région -qui, au demeurant- est fort belle !- n'hésitez pas, faites-moi signe, nous aurons probablement beaucoup à échanger...
En attendant, si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas : je me ferais un plaisir d'essayer d'y répondre. Et puis, il y a les publications du blog dont de nombreuses devraient vous intéresser puisque portant sur le thème de la biodiversité !
Bien cordialement à vous.

Jean-luc 13/05/2018 19:39

Bonjour,
Je viens d'emménager dans ma nouvelle maison.
Je dispose d'un terrain d'environ 1000m2 et si sur ce jardin les moineaux et les merles sont nombreux(ce qui est une bonne chose)en revanche,je ne vois jamais d'autres passereaux tels que rouge gorge,chardonnerets,mésanges etc..
Comment diversifier cette faune et attirer d'autres oiseaux?
Merci de vos réponses.

Jean-Louis 14/05/2018 05:43

...Et, bien évidemment, il faut impérativement bannir tous les produits en "cides" dans votre jardin mais, cela devrait aller de soi !

Jean-Louis 14/05/2018 05:41

Bonjour Jean-Luc,
Il faut travailler sur le long terme... J'ignore comment est votre terrain mais, pour y attirer la faune sauvage -dont l'avifaune évidemment- il faut le rendre attractif ! Pour cela, il faut planter des haies (sorbiers, noisetiers, sureau, églantiers, aubépines...), des arbres fruitiers, installer des nichoirs (et des mangeoires l'hiver)... Bref, créer de bonnes conditions pour l'accueil de tout ce petit monde. Personnellement, j'ai mis en place également plusieurs "gîtes" à hérisson et à écureuils et, avec les branchages issus de la taille régulière des arbres et arbustes, construit des "murs végétaux" qui s'avèrent d'extraordinaires abris pour une foule de "petites bêtes" (araignées, lézards,...) et où le Troglodyte mignon aime également farfouiller ! Le tas de compost, un pierrier, une petite mare, un tas de bois... sont autant de lieux indispensables pour la biodiversité !
Mais, tout cela ne se fait pas d'un claquement de doigt : il faut du temps et de la patience !
Si vous êtes en Alsace Bossue, n'hésitez pas à venir visiter les Joubarbes, notre jardin, où vous pourrez piocher bien des idées d'aménagement !
Bon courage et, pourquoi pas ? peut-être à bientôt !

sylviane 11/05/2018 08:25

encore merci Jean Louis pour le conseil au niveau des pies nous allons essayer bonne journée

Jean-luc 24/05/2018 08:47

Bonjour Jean-Louis;
Je vous remercie pour votre réponse ainsi que toutes les précisions nécessaires pour la bio diversité de mon jardin.
Je me suis mis dores et déjà au travail,j'ai remarqué que malgré leur nombre important,les moineaux ne sont pas pour autant envahissants;
J'espère que mésanges et autres représentants de la gent ailée se manifesteront afin de récompenser mes efforts,mais j'ai de la patience.
Encore merci pour vos conseils dans l'attente d'autres contacts ultérieurs.
Au recoir

sylviane perati 10/05/2018 18:29

depuis quelques semaines je ne vois plus de mésanges dans mon jardin j'avais des mésanges bleu des mésanges huppées, des mésanges charbonnière est ce normal

Jean-luc 24/05/2018 08:52

Je voulais dire au revoir Jean-Louis mais non au recoir ce qui serait un jeu de mots involontaire.
J'en profite pour vous préciser que je me situe géographiquement en Avesnois dans le sud -est du département du Nord.
À très bientôt!

Jean-Louis 11/05/2018 07:58

Oui, les chardonnerets sont magnifiques...
Pour ce qui est des pies : nous en avons aussi qui nichent dans notre jardin et, pour éviter qu'elles ne s'en prennent aux oisillons de nos nichoirs, nous mettons de la nourriture à leur dispostion. Les croquettes pour chats sont très appréciées par les corvidés... De fait, la prédation naturelle est ainsi considérablement atténuée. Les pics épeiches, superbes oiseaux aussi, peuvent aussi piller des nichées : là encore, on peut les attirer ailleurs en leur mettant des noix et des noisettes à disposition...
Ainsi, il y en a pour tout le monde et le spectacle est garanti !

sylviane 11/05/2018 07:36

merci jean louis pour votre réponse nous avons quelques espèces dans le jardin et nous y faisons très attention, les plus jolis sont les chardonnerets élégants, le seul souci en ce moment c'est une pie qui a fait son nid dans un des deux grands bouleaux tout en haut nous espérons qu'elle va partir car elle est très gourmande elle va même dans la gamelle de l'écureuil oui deux écureuils viennent régulièrement.

Jean-Louis 10/05/2018 20:45

Bonsoir Sylviane,
Vos mésanges ne seraient-elles pas tout simplement en train de couver ? Auquel cas, les allées et venues sont évidemment restreintes, les oiseaux se faisant discrets pour ne pas attirer l'attention sur leur nid !

Guy-Luc CARMONA 07/05/2018 20:40

Je viens d'avoir des mésanges qui apparemment on fait leur nid chez nous je pensais avoir vu les mésanges venir avec de la nourriture et aujourd'hui personne ???

Jean-Louis 10/05/2018 20:45

Bonsoir Guy-Luc,
Du nouveau de votre côté depuis votre courrier ?

Tania 01/05/2018 12:48

Depuis des années j’ai plein de mésanges. Depuis un moment plus personne. La cause des pigeons sont venus faire la loi. Je n’arrive pas à m’en débarrasser une plaie. Comment faire ?

Jean-Louis 01/05/2018 19:39

Bonsoir Tania,
Je n'ai pas ce genre de problème : je nourris TOUS les oiseaux qui nous font l'honneur de leur visite ! Afin d'éviter que les uns prennent le dessus sur d'autres, je multiplie les postes de nourrissages de même que les graines en fonction des espèces ! Il y a donc des mangeoires assez difficiles d'accès où seuls les "acrobates" du genre mésanges peuvent aller et d'autres plus accessibles pour les verdiers, chardonnerets, gros-becs, moineaux etc. Pour les pigeons, nous leur réservons une partie du jardin et mettons les graines directement au sol... Bien sûr, de temps à autres, un biset arrive à monopoliser une mangeoire mais, dans l'ensemble, ça se passe plutôt bien... Nous avons aussi des pies et des corneilles qui se montrent de temps en temps : là encore, il suffit de les attirer vers d'autres coins en y mettant les mets qu'elles affectionnent !
Un règle, en ce qui nous concerne : nous ne faisons pas de spécisme et essayer de contenter tout le monde !
En espérant qu'avec le temps vous y arriviez aussi... Bien à vous !

fred 23/04/2018 06:49

Ça y est, 9 œufs dans le nid.
Naissances prévues dans une dizaine de jour.
Bonne journée.

amiemésanges 22/04/2018 16:47

Non , puisqu' elles viennent voir dans le nichoir et repartent après; elles ne sont pas loin de chez nous mais c'est dommage car nous passions beaucoup de temps à les observer

Jean-Louis 22/04/2018 16:55

Dans ce cas, tout n'est pas perdu ! Elles peuvent encore changer d'avis...

amiemésanges 22/04/2018 14:58

Nous avons eu un couple de mésanges bleues tout l'hiver et puis elles sont parties fin avril début mars pourquoi n'ont -elles pas nichés dans le nichoir ?

Jean-Louis 22/04/2018 15:07

Ah, les coquines ! Elles n'ont visiblement pas la reconnaissance du ventre !
Espérons toutefois qu'elles vont bien et qu'il ne leur est rien arrivé de fâcheux...