Fessenheim : Un réacteur « à bout de souffle », selon les antinucléaires

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Fessenheim : Un réacteur « à bout de souffle », selon les antinucléaires

Les associations antinucléaires (Comité pour la Sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin, Stop Fessenheim, Stop Transports – Halte au Nucléaire, le Collectif des citoyens vigilants des environs de Fessenheim) s’étonnent qu’un « nouvel incident » ait « rendu une fois de plus inopérationnel », jeudi, le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim.

« Depuis l’arrêt programmé du réacteur n° 1 le 6 février dernier, plus long que prévu, et son redémarrage au bout de 89 jours, le réacteur semble être totalement à bout de souffle, les pièces lâchant les unes après les autres », écrivent les antinucléaires. « Il est temps d’arrêter cet acharnement sur ces vieilles chaudières atomiques, de plus en plus dangereuses », ajoutent-ils, considérant que la centrale est « toujours une source de dangers inacceptables pour tous les habitants de la région du Rhin supérieur », tout en restant « vulnérable à une chute d’avion ou à un attentat ».

En conséquence, « continuer à y investir, c’est jeter l’argent des Français par les fenêtres ». Les associations antinucléaires réclament donc sans surprise que la centrale nucléaire de Fessenheim « soit définitivement arrêtée ».

DNA-11/06/2016

Publié dans Nucléaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article